Les lauréats Jazz Migration #3

PNG - 299.9 ko

Après une présélection en février qui avait retenue 15 finalistes sur les 81 candidatures reçues, au cours du mois de mars 80 programmateurs (issus de scènes nationales et conventionnées, clubs, festivals, centres culturels…) ont à leur tour voté et choisi les 4 lauréats Jazz Migration #3.

Armel Dupas Trio – parrainé par le Théâtre du Marais – Ville de Challans
Armel Dupas : piano
Kenny Ruby : basse, synthés
Mathieu Penot : batterie, synthés

Ikui Doki – parrainé par le Paris Jazz Festival
Sophie Bernado : Basson
Hugues Mayot : Saxophone, Clarinette
Rafaëlle Rinaudo : Harpe

Novembre – parrainé par Banlieues Bleues
Antonin-Tri Hoang : saxophone
Romain Clerc-Renaud : piano
Thibault Cellier : contrebasse
Elie Duris : batterie

nOx3 & Linda Oláh – parrainé par l’Europa Jazz
Linda Oláh : voix et FX
Rémi Fox : saxophones et FX
Matthieu Naulleau : piano, moog et FX
Nicolas Fox : batterie et pads électroniques

Programme novateur et ambitieux, Jazz Migration œuvre depuis 2002 à la valorisation et au développement de jeunes musiciens issus des scènes jazz françaises. Ce dispositif a permis en 16 ans à plus de 50 formations de se produire dans plus de 700 concerts, faisant du dispositif une référence européenne en matière d’accompagnement de musiciens de jazz.
Fort de son succès, le dispositif a évolué en 2016 : 4 groupes bénéficient désormais d’un parcours professionnalisant complet sur 2 ans : accompagnement artistique, structuration, développement de carrière et soutien à la diffusion en France et en Europe.

Plus d’information sur les lauréats.