Scènes

Ras Moshe

Saxophoniste, flûtiste de Brooklyn, New York City


Une chose est sûre : Ras Moshe aime souffler. Il vit à New York et joue dès qu’il peut, où il peut. On l’entend principalement avec un groupe impressionnant à deux contrebasses, le « Music Now ! Unit », qu’il a créé en 1999 en compagnie de Matt Heyner, Todd Nicholson, Matt Lavelle et Jackson Krall.

JPEG - 22.6 ko
Ras Moshe © Peter Gannushkin

Moshe est un poly-instrumentiste puissant et agressif. Sa musique, même si elle émane de l’esthétique free jazz des années soixante, a un cachet qui lui est propre. Bien des chroniqueurs ont comparé son jeu à celui des géants du free jazz tels que Frank Wright, Giusseppi Logan ou Ornette Coleman, mais lui ont toujours reconnu une originalité particulière dans son approche des instruments et de la musique.

Dans les quatre albums du Music Now ! Unit, enregistrés pour la plupart en public, la musique passe de la tendresse à la folie furieuse et vice versa : les contrebasses, méditatives, prennent la parole pour calmer le jeu, tantôt à l’archet, tantôt en pizzicato, puis saxophone et batterie reviennent gentiment sur le devant de la scène pour l’explosion finale. D’un album à l’autre, la musique change selon la taille et l’instrumentation du Music Now ! Unit. Par exemple, sur Live Spirits 2, chez Utech Records, on peut aussi entendre les jeux de voix lancinants de Kyoko Kitamura.

En dehors de la musique, Moshe écrit et dit des poèmes depuis son enfance, et est fermement convaincu qu’avec la « nouvelle musique », ils ont un effet positif sur l’évolution de la société et de l’individu. A titre d’illustration, voici un des hommages à John Coltrane qu’il a composés, ainsi qu’un divertissement autour de Sun Ra et de Toutankhamon (Tutankhamen est le titre du dernier album du Music Now ! Unit).


JPEG - 40.1 ko

Pour revenir à la musique, Moshe se reconnaît comme influences : lui-même, la Nature, la Paix, John Coltrane, Pharoah Sanders, Charlie Parker, Jackie McLean, Albert Ayler, Cecil Taylor, Eric Dolphy, Jimmy Lyons, Archie Shepp, Max Roach, Wayne Shorter et Joe Henderson.

En plus des musiciens suscités, il a appris et joué, entre autres, avec Billy Bang, William Parker, William Hooker, Kali Z. Fasteau, Lou Grassi, Matana Roberts, Butch Morris, Steve Swell, Matt Lavelle, Marc Edwards, Raphe Malik, Burton Greene, Roy Campbell, Daniel Carter etc.


JPEG - 22.5 ko
Ras Moshe © Peter Gannushkin

Les journalistes ne tarissent pas d’éloges sur la musique de Moshe. Ainsi, sur le site All About Jazz, Florence Wetzel écrit que « Live Spirits No. 1 et Live Spirits No. 2 sont riches, que le son et l’esprit de ces disques retracent la quête auditive de l’un des saxophonistes d’avant-garde les plus importants de New York […] pour qui la musique est une aventure spirituelle. Pour Moshe, la musique n’est pas un passe-temps, mais la priorité des priorités : chaque session est une chance unique d’approcher l’insaisissable. »

Toujours sur All About Jazz, Andrey Henkin dit de Schematic que « c’est un enregistrement public qui dégage une énergie dangereuse pour votre salon ou votre bureau. La violence de cet album peut vous inciter à déchirer les coussins du canapé ou briser une tasse de café. Ce qui plairait à Ras Moshe ! »

À propos d’Into the Openess, Scott Hreda remarque dans One Final Note, que « décidément, le Free Jazz underground se porte toujours très bien, qu’il reste vivace à New York, et que Moshe et ses collègues ont résolument pris l’engagement de le perpétuer. »

Avant de laisser la place aux notes, concluons sur quelques mots de Ras Moshe :


JPEG - 14.9 ko

Traduction : Bob Hatteau

par Taran Singh // Publié le 16 janvier 2006
P.-S. :

Pour aller plus loin :

Discographie :
Les disques de Ras Moshe sont disponibles sur commande à RasMoshe@yahoo.com :

2005

  • Tutankhamen
  • Live Sprits #1 (Utech Records)
  • Live Spirits #2 (Utech Records)

2003

  • Into The Openness (Music Now ! Productions)
  • Schematic (Music Now ! Productions)
  • Matt Lavelle - Handling The Moment (CIMP records)

2002

  • Izititiz - With Our With Jazz (limited edition vinyl)
  • Izititiz - Lucky Bird (Conduit Creations 002)

2001

  • The Blue Universe Quartet (Cosmic Mechanic 001)

Sources

Voir aussi

Tutankhamen