Portrait

Colin Vallon dans le boudoir de Proust

Un pianiste venu d’Yverdon…


Les Ombres devraient définitivement faire la lumière sur Colin Vallon. Ce disque, sorti en France en février 2006 chez Unit Records, a été suivi d’un concert au Sunside qui a permis au public parisien de découvrir ce talentueux pianiste vaudois. A peine sorti de la Swiss Jazz School of Music, le jeune Vallon sait déjà où il va ! Très demandé sur les scènes du jazz helvète, il a également fait un séjour à New York, où il a rencontré Kurt Rosenwinkel, qu’il a invité pour une tournée suisse début 2005. Les musiciens de la Confédération n’ont décidément pas fini d’étonner Marcel !

  • Le bonheur musical parfait…

Un bon repas, une belle salle avec une belle acoustique, un public attentif et chaleureux, des amis musiciens, un groupe dont les membres sont à l’écoute les uns des autres, pas de « solos », de l’improvisation.

  • Si je devais changer une chose dans ma musique…

Savoir se taire quand on n’a rien à dire. Ne pas avoir peur des choses simples. Avoir confiance en soi.

  • Ma plus grande peur quand je joue…

Penser.

  • Je rêve de jouer…

De la batterie dans un groupe de rock.

  • La qualité que je préfère chez un musicien…

L’authenticité.

  • Mon instrument préféré…

La voix.

  • Les musiques que j’aime par-dessus tout…

Les musiques du monde, d’Afrique, des Balkans, etc.

  • Mes héros musiciens…

John Coltrane, Wayne Shorter, Keith Jarrett, Dewey Redman, Sidsel Endresen, Le mystère des voix bulgares, Jacques Brel, Björk. Plus directement : Malcolm Braff, Vera Kappeler, Daniel Bourquin, Norbert Pfammatter.

  • Mes disques de chevet…

Ces temps-ci, Bill Frisell, East to West.

  • En musique, je déteste par-dessus tout…

Les Ombre - Colin Vallon Trio - Unit Records

La prétention, les effets spéciaux, la frime, les numéros de cirque, les sourires forcés et les oreilles bouchées.

  • Mes peintres favoris…

Klee, Van Gogh et Turner.

  • Mes films cultes…

Les premiers Star Wars, toute mon enfance…

  • Mes auteurs favoris…

Cioran, Kundera, Kafka, Tolkien et Barbara Cartland.

  • Ma boisson préférée…

Le thé.

  • Mon occupation favorite…

Dormir, cuisiner, bricoler.

  • Le don de la nature que je voudrais avoir…

Pouvoir me lever tôt.

  • Le morceau que je veux pour mon enterrement…

Du silence.

  • L’état présent de ma démarche musicale…

Beaucoup « désapprendre ».

  • Ma devise…

Ne pas en avoir.