Portrait

David El-Malek dans le boudoir de Proust

Un ténor bien dans le rythme à la poursuite des temps perdus…


Arrivé tard dans l’univers de la musique, David El-Malek a mis toute son énergie et toute son opiniâtreté pour se forger un son, au service d’un discours musical ouvert sur les folklores ou la musique classique, mais toujours sérieux ! Ilium, Blowing Trio, Laïka Fatien, André Ceccarelli & Friends… tout le monde en parle, alors Marcel a voulu recueillir les impressions du gamin de Pantin élevé en Israël…

  • Ma madeleine…

Elles sont nombreuses… La chaleur, l’herbe, les champs… le goût des fruits, le sentiment du départ dans les voyages, tout me ramène à une époque où j’ai « ouvert les yeux », en Israël, j’avais un an…

  • Le bonheur musical parfait…

La bonne vibration : celle qui est en accord avec le rythme, le son et l’harmonie.

  • En tant que musicien, j’ai été le plus heureux…

Quand j’ai trouvé ma voie : le jour où j’ai décidé de faire de la musique.

  • Le trait principal de ma musique…

Le placement…

  • Si je devais changer une chose dans ma musique…

Mon placement…

  • Ma plus grande peur quand je joue

De ne pas être inspiré et de ne pas faire de musique… même si je sais que je suis obligé de jouer !

  • Ce que j’ai réussi le mieux dans ma vie musicale…

M’autogérer.

  • Mon plus grand regret musical…

De ne pas avoir été un grand concertiste.

  • Je rêve de jouer…

Les Suites pour violoncelle de Bach ; tout l’orchestre qui interprète le Tombeau de Couperin de Ravel ; L’Arabesque de Debussy…

  • La qualité que je préfère chez un musicien…

Le son ! Et bien sûr le rythme !

  • Les fautes musicales qui m’inspirent le plus d’indulgence…

Aucune !

  • Mon instrument préféré…

Le piano.

  • Les musiques que j’aime par-dessus tout…

Les musiques évolutives… Celles qui sont en développement : un sujet, un verbe, etc.


JPEG - 50.7 ko
David El-Malek, Paris Jazz Festival, 4/7/04 © Patrick Audoux

  • Mes héros musiciens…

Bach, Bird, Coltrane, Ravel, Debussy, Beethoven, Scriabine…

  • Mes disques de chevet…

Cela évolue… En ce moment : Barcarolle/Impromptu de Fauré, The Love Movement par A Tribe Called Quest, la Symphonie n°2 de Beethoven…

  • La chanson que je siffle sous ma douche…

Le 3è Mouvement de la Sixième symphonie de Beethoven : l’« Allegro ».

  • Ma note favorite…

Si b.

  • En musique, je déteste par-dessus tout…

Les clichés !

  • Mes peintres favoris…

Egon Schiele, Kokoschka, Van Gogh.

  • Mes films cultes…

Lost Highway de D. Lynch…

  • Mes auteurs favoris…

Je ne sais pas… Voilà les derniers livres que j’ai aimés… Le Singe nu de Desmond Morris ; Davitt Moroney qui raconte la vie de Bach…

  • Ma boisson préférée…

L’eau !

  • Mon plat préféré…

La paella ! (rire)

  • Mon occupation favorite…

La musique !

  • Le don de la nature que je voudrais avoir…

Jouer du piano !

  • Le morceau que je veux pour mon enterrement…

Pour moi, les Nocturnes de Debussy, pour l’assemblée Teen Town de Jaco Pastorius.

  • L’état présent de ma démarche musicale…

L’élaboration…

  • Ma devise…

La constance et la progression…