Disparition de Snooks Eaglin

Le guitariste de jazz et blues Snooks Eaglin est mort mercredi 18 février à l’âge de 72 ans.

Musicien aveugle né en 1936, autodidacte, ayant appris la musique en écoutant la radio, il a succombé à un cancer de la prostate à la Nouvelle Orléans.

Son jeu de guitare particulier - il faisait du picking avec l’ongle du pouce, lui a valu d’enregistrer avec de nombreux musiciens de blues mais aussi de pop, comme Eric Clapton, Paul McCartney, Robert Plant.

Avec le pianiste de New Orleans Allan Toussaint, il forme le groupe The Flamingos dans les années cinquante.

Son style vocal a été comparé à celui de Ray Charles. Son disque That’s All Right (Heritage, 1961) en est une belle démonstration.

Sa capacité à interpréter n’importe quel morceau, à survoler tous les styles de musique a fait de ce musicien un « jukebox humain ».