En février, les projets fusent chez Pegazz

Les 15 musiciens de Ping Machine reprennent du service le 3 février prochain à l’Espace Sorano avec leur programme Easy Listening, qui fait la part belle aux envolées lyriques, aux mélodies puissantes et lumineuses. Ce concert sera l’occasion pour Ping de retrouver le plasticien Renaud Baur et ses petites créatures uniques, curieuses et malléables, projetées sur scène.

La semaine du 5 février, les musiciens de Big Four +1 seront en résidence pédagogique avec une douzaine d’élèves du Conservatoire de Drancy. Trois séances de travail en présence des musiciens, au fil desquelles ils aborderont les différentes problématiques de l’improvisation dans le contexte spécifique du répertoire du quintet.
Ensemble, ils tenteront de déminer le regard quelque peu conformiste de l’académie sur l’improvisation, et d’observer en quoi celle-ci est une « composition » spontanée, anticipée légèrement ou non, mais qui est avant tout un geste de vie, de désir qu’il faut chercher à libérer pour simplement devenir un musicien plus accompli.

Un concert de restitution aura lieu le samedi 10 février à l’espace culturel du Parc, à Drancy : après un concert du quintet Big Four+1, les élèves du Conservatoire rejoindront les musiciens sur scène pour interpréter deux de leurs compositions.

Toutes les informations sur le site de Pégazz