Le jazz a sa tribune depuis 2001

Edition du 16 janvier 2022 // Citizenjazz.com / ISSN 2102-5487

Les dépêches

Festival Ateliers Jazz de Meslay-Grez

En passant par la Mayenne

Retrouvez la programmation de la 24e édition des Ateliers Jazz 2021
et d’autres infos sur www.festivaljazz-meslay.com

Vendredi 29 octobre 2021 - 20h30 - 1ère partie
CECILE CAPPOZZO QUARTET
La musique du groupe, à la fois rendant hommage aux grandes heures du free jazz (Cecil Taylor, AACM, Albert Ayler...) et résolument vivante, développe à chaque concert une forme libre ponctuée par quelques thèmes écrits par Cécile Cappozzo.

KENGAÏ ORCHESTRA
« Rencontre de flux sonores et d’énergies positives. »
Réunie autour des compositions du chanteur/saxophoniste Maël Morel, l’équipe du Kengaï Orchestra trouve ses racines dans la « Black Music » . Se nourrissant essentiellement de grooves afro-caribo-ricains, elle explore également la jungle sonore actuelle des paysages urbains, croisant les esthétiques au profit d’une musique populaire, dansante et transgénérationnelle. A chaque chanson sa pulsation !

Samedi 30 octobre 2021 / 11h00 / Meslay-du-Maine / Eglise / Gratuit
DUO CABARET / ROCHER
« La Marche des Lucioles »
Multi-clarinettistes bretons, Etienne Cabaret et Christophe Rocher font le pari d’une instrumentation identique au service d’une musique plurielle. Le duo prend forme autour d’un répertoire métissé, traversé par les traditions et par un jazz moderne et libre. Entre airs dansants et balades mélancoliques, sonorités bretonnes ou balkaniques, ces deux virtuoses de la clarinette nous font voyager dans leur univers aux multiples facettes.

Samedi 30 octobre 2021
PAUL LAY TRIO France / Suède
« Deep Rivers »
Pour le centième anniversaire de l’arrivée du jazz en Europe, le pianiste Paul Lay, s’approprie les musiques populaires de la fin du XIXe et début XXe siècle, évoquant les champs de coton des plantations esclavagistes et les champs de bataille confédérés de la guerre de Sécession, en passant par Broadway et Tin Pan Alley, jusqu’aux tranchées de la Marne en 1918. « Deep Rivers » est un voyage autour de 100 ans de chansons américaines, de la guerre de sécession à Nina Simone : c’est jazz, gospel, folk, blues sublimement mêlés...

Dimanche 31 octobre
BROKEN COLORS
Broken Colors c’est la rencontre de Fela Kuti, Frank Zappa, John Zorn et Charles Mingus. Des compositions originales où l’afro-beat se mêle aux dissonances d’un jazz libéré. La musique fait la part belle aux contrastes et autres imprévus.

Dimanche 31 octobre
FARAJ SULEIMAN QUINTET
Il est lauréat de la commission Musique de la Cité internationale des arts.

Pianiste et compositeur palestinien reconnu parmi ses pairs dans le monde arabe comme l’un des meilleurs. Ses compositions originales, au phrasé unique, conjuguent les rythmes et mélodies arabes et orientales qui ont bercé son enfance, avec le jazz et le tango. Le musicien formé à la musique arabe classique recherche comment atteindre « les oreilles orientales » par ses compositions.

Lundi 1er novembre
TOM GUILLOIS TRIO
Un répertoire constitué principalement de compositions originales et de quelques standards de jazz.

Lundi 1er novembre 2021
SOPHIE ALOUR QUINTET France/Belgique/Egypte
« Enjoy »
Dans ce nouvel opus, c’est à un tour du monde que Sophie Alour nous convie cette fois. L’Orient préside toujours à la fête avec la présence inspirée d’Abdallah Abozekry au saz et au chant, mais il invite l’Irlande à la danse... L’écriture de Sophie Alour, était la promesse d’un ailleurs aux accents multiples. Le jazz est toujours le maître de la danse mais il se pare de safran et d’émeraude... et s’évade. Un œcuménisme musical auquel Sophie Alour veut croire envers et contre tout, et elle nous y invite joyeusement.