Festival « Fort en jazz » (Francheville)

COMMUNIQUE :

FORT EN JAZZ - du 9 au 18 JUIN 2006
XVIIè EDITION DU FESTIVAL DE JAZZ
au FORT DU BRUISSIN A FRANCHEVILLE (69)

« Fort en Jazz » propose pour sa 17ème édition des concerts et de nombreux films, heureuse rencontre entre le jazz et le cinéma.

Bien que nés à la même époque (les frères Lumière ont organisé leur première projection en 1895 au moment où tout commençait pour le jazz à la Nouvelle-Orléans) force est de constater qu’il n’existe pas de courant « cinéma-jazz », bien que le mariage entre le jazz et l’image produisit bien des chefs-d’oeuvres.

Une place de choix sera réservée à l’immense musicien Martial SOLAL qui présentera également le film A bout de souffle, film policier de Jean-Luc Godard dont il composa la musique.

Fort en Jazz 2006 permettra de découvrir trois ensembles génialement inclassables : Bumcello (Victoire de la musique 2006), le groupe électro-jazz Néo ou Les Emeudroïdes (révélation Suivez’le Jazz 2005).

Le genre du ciné-concert enchantera les petits et les grands grâce aux musiciens de l’ARFI, artistes en résidence à Francheville. La présence des musiciens sur scène et la modernité des compositions, transformeront le cinéma muet en spectacle vivant. Une soirée sous les étoiles pour voir “Chang”, d’après le film muet (1927) de Merian C. Cooper et de B. Ernest Shoedsack, mis en musique par le groupe Baron Samedi et se laisser prendre par les images et les sons des contes fantastiques et joyeusement sinitres des Histoires Fantastiques d’après le film muet de Richard Oswald (1919).

Plus de dix films seront projetés toute la semaine. Ce sera l’occasion de voir ou revoir des films emblématiques sur les grands du jazz : Charlie Parker ( Bird, film biographique du saxophoniste de jazz par le réalisateur Clint Eastwood), Chet Baker (projection de documentaires et de films de fictions autour du trompettiste de jazz : The Connection - Chet’s romance - Let’s get lost) ou de s’intéresser à l’histoire du jazz (Du Mali au Mississippi, un documentaire de Martin Scorcese sur les origines du blues).

LE PROGRAMME

  • JEUDI 15 JUIN 20h30 - FORT DU BRUISSIN

Martial SOLAL, piano solo

Martial Solal, incarne aujourd’hui à lui seul cinquante ans d’histoire du jazz entre deux grands berceaux du genre, la France et l’Amérique. Personnalité musicale incontestable, il est au cours de sa longue carrière à la fois pianiste, mais aussi compositeur, arrangeur et excelle dans les genres aussi diversifiés que l’improvisation, la musique de films, ou la musique symphonique. Au piano son ébouriffante technique lui permet de tout tenter : oser les figures rytmiques les plus périlleuses et enrichir ses improvisations d’une myriade de petites différences souvent imperceptibles à la première écoute. Avec lui, on bascule éperdument dans l’espace sans fond de tous les possibles.

22h00 « A bout de souffle »
Martial Solal présentera le film de Jean-Luc Godard dont il composa la musique. Avec Jean-Paul Belmondo, Jean Seberg, 1h29, 1959.

  • VENDREDI 16 JUIN 20h30 - FORT DU BRUISSIN

NEO - nouvel engin orchestral

NEO (anciennement DE FURSAK) est le groupe électro-jazz créé par David Bressat au sein du collectif Polycarpe de Lyon, fruit de l’alliance entre musiciens de jazz, d’un rappeur Lucien 16S, du saxophoniste Eric Prost du groupe Meï Teï Sho. Cela donne un jazz hybride qui puise son goût des expérimentations en tout genre dans le hip hop et les musiques électroniques, pour confronter l’improvisation aux nouveaux grooves et faire décoller ce nouvel engin orchestral.

BUMCELLO (Victoires de la musique 2006, catégorie musiques électroniques/groove/dance)

Musiciens difficilement classables, Bumcello oscille entre « pop rock », « électro » et « musiques improvisées » lorsque le duo n’accompagne pas M(athieu Chédid) en tournée. Il faut aimer se laisser surprendre pour apprécier Bumcello. Avec eux le lointain est toujours plus proche que l’on croit. Sans doute parce que leur musique nous promène à l’intérieur de nous-même, qu’elle aère l’ensemble de nos sensations musicales en nous rendant étrange ce qui nous est familier et familier ce que nous pensions étrange.

  • SAMEDI 17 JUIN 20 h30 - FORT DU BRUISSIN

LES EMEUDROÏDES (prix du public du tremplin Suivez’le Jazz )

Les Émeudroïdes est un groupe régional d’improvisation composé de quatre musiciens de formation classique. Leur répertoire puise dans le jazz, la fusion, les musiques contemporaine, acousmatique et traditionnelle. Toujours à l’affût de nouvelles expériences, le groupe entend maintenant explorer le lien entre improvisation et musiques électroniques. L’objectif est, à moyen terme, d’élaborer des spectacles complets qui projetteraient ses questionnements initiaux (improvisation, jazz, écriture), dans un cadre électroacoustique (traitement du son en temps réel, création de bandes magnétiques, lutherie électronique, synthétiseurs).

Deux Ciné-concerts :

CHANG d’après le film muet de Merian C. Cooper et de B. Ernest Shoedsack, USA, 1h10, 1927 mis en musique par le groupe Baron Samedi de l’Arfi

Film muet de 1927, Chang a été réalisé par Meriam C. Cooper et B.Shoerdsack. Explorateurs et aventuriers autant que grands cinéastes, c’est à eux que l’on doit l’un des plus grand mythes de l’histoire du cinéma : King Kong.

Ce chef-d’oeuvre aux images d’autrefois prend une dimension exquise grâce à l’interprétation sonore et musicale créée et jouée en direct par les musiciens de Baron Samedi. Cet univers « percussif » offre, au-delà de la simple illustration, une véritable lecture entre les sensibilités d’aujourd’hui et une certaine idée du paradis perdu d’hier.

HISTOIRES FANTASTIQUES, d’après le film de 1919 de Richard Oswald, Allemagne, mis en musique par l’Arfi avec les musiciens de l’atelier jazz 2006 du Festival.

Depuis sa rencontre en 1987 avec Cuirassé Potemkine (plus de 100 représentations !) le collectif lyonnais Arfi (Jazz et musiques improvisées) s’est constitutée un répertoire de ciné-concerts. Au-delà du phénomène de mode, la démarche propose une vision différente des films : présence des musiciens et modernité des compositions, le cinéma muet devient spectacle vivant.

Avec “Histoires Fantastiques”, créé cette année dans le cadre de sa résidence à Francheville, l’Arfi propose un dispositif orchestral tout à fait exceptionnel. Accompagné par les musiciens Arfi, plus de 80 musiciens amateurs de Francheville sont en effet convoqués (cuivres, percussions, instruments à cordes, chorale…) offrant ainsi une palette de couleurs musicales multiples, comme autant d’échos sonores aux contes fantastiques et joyeusement sinitres du film de Richard Oswald.

Les films du festival

VENDREDI 9 JUIN - IRIS - Salle Barbara - 9h/10h/14h/15h Jazz-toons - Programmes courts de films autour du jazz pour les enfants des écoles de Francheville commentés par Jean Méreu de l’Arfi.

0h30 - Nuit « Jazz et cinéma : around Chet Baker » - Projection de documentaires (Chet’s romance - Let’s get lost) et du film The Connection autour du trompettiste de jazz, Chet Baker.

SAMEDI 10 JUIN - Aquavert - 22h00 Projection en plein-air - Bird, film biographique de Charlie Parker par Clint Eastwood.

DIMANCHE 11 JUIN - IRIS - Salle Barbara - 15h30 Ciné’J - Félix le Chat, cinéconcert associant l’ARFI et l’atelier jazz jeunes du festival (enfants des écoles et classe de percussions de l’école de musique de Francheville).

MERCREDI 14 JUIN - IRIS - Salle Barbara - 20h30 CinéFrancheville - Du Mali au Mississippi, un documentaire de Martin Scorcese sur les origines du blues.

JEUDI 15 JUIN - FORT DU BRUISSIN - 22h00 - A bout de souffle, film policier de Jean-Luc Godard avec Jean-Paul Belmondo, 1959, composition musicale Martial SOLAL.

SAMEDI 17 JUIN - FORT DU BRUISSIN - 22h 00 - Chang, ciné-concert, d’après le film muet de Merian C. Cooper et de B. Ernest Shoedsack, 1927 mis en musique par le groupe Baron Samedi de l’Arfi.

23h30 - Histoires Fantastiques, ciné-concert d’après le film de 1919 de Richard Oswald mis en musique par l’Arfi avec les musiciens de l’atelier jazz 2006 du Festival.

INFORMATIONS PRATIQUES :

Ouverture de la billetterie le 20 avril
Réservation par téléphone : 06 31 34 20 93
Toute personne qui achètera sa place avant le 15 mai 2006 bénéficiera du tarif réduit et se verra offrir la cape du Club des Partenaires de Fort en Jazz.

Soirées du 15 - 16 - 17 juin
A l’unité : 23 euros (tarif normal) / 18 euros (tarif réduit) - Pass 2 soirées : 41euros (tarif normal) / 31 euros (tarif réduit)
Fête de la Musique - 18 juin Gratuit pour tous

Renseignements du public
Hôtel de Ville - 1 rue du Robert 69340 - Francheville

Le tarif réduit s’applique : aux adhérents de « Suivez le Jazz », des associations franchevilloises, du COS de Francheville, aux élèves de l’école de musique de Francheville et à leurs parents (2 maximum par élève), aux groupes de plus de 10 personnes, aux membres des CE du club des partenaires, aux moins de 18 ans et aux plus de 70 ans, aux étudiants, aux demandeurs demploi, aux membres de l’association des Amis du Goethe Institut de Lyon, à tout spectateur achetant sa place avant le 15 mai 2006.

Le site