Le jazz a sa tribune depuis 2001

Edition du 4 décembre 2022 // Citizenjazz.com / ISSN 2102-5487

Les dépêches

Jazzfest Berlin 2022, retour vers le futur

Une nouvelle édition internationale et aventureuse

Jazzfest Berlin 2022
Après les deux éditions hybrides (en streaming et/ou en jauge limitée) avec des ponts numériques vers New York, Johannesburg, le Caire et São Paulo en raison de la pandémie, la 59e édition du festival Jazzfest Berlin 2022 revient à la Haus der Berliner Festspiele et accueille plus de 150 musiciens du monde entier du 3 au 6 novembre, en partenariat avec la Pierre Boulez Saal, les clubs voisins A-Trane et Quasimodo et l’église Kaiser Wilhelm.
Dans le même souci d’échange et de rencontre entre les générations, les cultures et les disciplines, le programme comprend des grands noms de la scène d’avant-garde américaine comme Craig Taborn, Matana Roberts, Tomeka Reid, Hamid Drake et Kris Davis, de jeunes musicien.ne.s influencé.e.s par le jazz spirituel comme Immanuel Wilkins et Isaiah Collier, ainsi que la nouvelle génération comme Ben LaMar Gay, Sun-Mi Hong et Kirke Karja.

La scène sud-africaine est représentée par Asher Gamedze et le collectif de Johannesburg The Brother Moves
Et plusieurs projets sont inspirés par les traditions musicales folkloriques d’Ukraine (Shadows of Forgotten Ancestors), de Pologne (Lumpeks), de Turquie (Black Sea Songs), d’Italie (Canti di guerra, di lavoro e d’amore), d’Arménie (Zartir) ou de Roumanie (Transylvanian Folk Songs).
Les pionniers européens du free jazz Sven-Åke Johansson et Peter Brötzmann rejoindront la jeune génération représentée par Mette Rasmussen, Rodrigo Amado et le Supersonic Orchestra de Gard Nilssen.

La directrice artistique du festival, Nadin Deventer, francophile reconnue, a habilement combiné et mélangé les projets de musicien.ne.s français.es dans sa programmation.
On retrouve ainsi Naïssam Jalal dans le groupe d’Hamid Drake, Louis Laurain, Pierre Borel et Sébastien Beliah qui interviennent à plusieurs reprises (Lumpeks, Sven-Åke Johansson : “MM Schäumend”, Die Hochstapler, Umlaut Big Band), la percussionniste Camille Émaille pour deux projets, le bassiste Étienne Renard et l’ensemble des musicien.ne.s du Umlaut Big Band.

De plus, l’ensemble de la programmation reflète bien toutes les diversités, une parité homme-femme presque atteinte, un mélange de générations, de genres, d’origines. Là où certains festivals se posent encore la question et ne font qu’en discuter, d’autres agissent déjà depuis longtemps.

Enfin, signe que Citizen Jazz est bien ancré dans la scène jazz actuelle, on compte pas moins de 15 artistes qui ont fait la couverture du magazine : Tomeka Reid, Naïssam Jalal, Craig Taborn, Nick Dunston, Ingebrigt Håker Flaten, Pierre-Antoine Badaroux, Antonin-Tri Hoang, Peter Brötzmann, Matana Roberts, Sun-Mi Hong, Kris Davis, Signe Emmeluth, Petter Eldh, Gard Nilssen, Evi Filippou.

Les concerts du Jazzfest Berlin 2022 seront enregistrés par ARD et Deutschlandradio et diffusés en direct ou en différé.
­
Voici le programme en résumé, pour le détail des concerts, rendez-vous sur le site du festival :

30.10.2022
Musho (UK, SE)
Alexander Hawkins sextet (UK, SE, US) World premiere

03.11.2022
The Hemphill Stringtet (US), European premiere
Hamid Drake’s Turiya : “Honoring Alice Coltrane”, feat. Naïssam Jalal (US, UK, FR, NO, IT)
Craig Taborn (Commande) (US, PT), World premiere
The Brother Moves On : “$/He Who Feeds You… Owns You”, feat. Chelsea Carmichael (ZA, UK) European premiere
Lumpeks (FR, PL)
Mette Rasmussen Trio North (DK, NO, US), German premiere
Rodrigo Amado’s The Bridge (PT, DE, US, NO), German premiere

04.11.2022
Sven-Åke Johansson : “MM Schäumend – Overture for 15 hand fire extinguishers” (SE, FR, DE)
Karja / Renard / Wandinger (EE, DE, FR)
Brötzmann / Bekkas / Drake (DE, MA, US)
Playing the Haus
Carl/Grip/Johansson // Die Hochstapler // Umlaut Big Band // Shadows of Forgotten Ancestors // Ullén/Bergman/Lund // Synesthetic4 // Camille Émaille // Tarozzi/Walker // OTTO

05.11.2022
Asher Gamedze : “Dialectic Soul” (ZA), German premiere
KOMПOUSSULĂ (FR, UA, PL, AU, TR, BE, RO), World premiere
Matana Roberts : “Coin Coin Chapter Four : Memphis” (US, CA), World premiere
I AM : “Beyond” (US), German premiere // Isaiah Collier & The Chosen Few : “Cosmic Transitions” (US)
Black Sea Songs (TR, BE, RO)
Sun-Mi Hong Quintet : “Third Page : RESONANCE” (KR, UK, IT)
Ban / Surman / Maneri : “Transylvanian Folk Songs” (UK, US, RO), German premiere

06.11.2022
Kiezkonzerte : concerts improvisés dans des lieux divers du quartier par les musicien.ne.s du festival.
Gurdjieff Ensemble : “Zartir” (AM), German premiere
Sven-Åke Johansson : “Stumps” (SE, FR, DE)
Jeff Parker : “Forfolks” (US)
Borderlands Trio : “Wandersphere” (US, CA)
Ben LaMar Gay Ensemble : “Open Arms to Open Us” (US, IT)
Gard Nilssen’s Supersonic Orchestra : “If You Listen Carefully the Music is Yours” (DK, NO, PL, SE)
Quartabê : “Lição #2 : Dorival” (BR)
Melting Pot (PL, BE, AT, NO, GR), German premiere
Emil Storløkken Åse (Victoria, Oslo), Hanne De Backer (Handelsbeurs, Gent), Zbigniew Chojnacki (Jazztopad, Wroclaw), Beate Wiesinger (Jazzfestival Saalfelden), Evi Filippou (Jazzfest Berlin)