Le jazz a sa tribune depuis 2001

Edition du 2 août 2020 // Citizenjazz.com / ISSN 2102-5487

Les dépêches

L’Internationale du jazz sur les ondes

Radionacht Jazz

Exemples d’émissions jazz outre-Rhin par Karl Lippegaus et Karsten Mützelfeldt, deux producteurs de radio francophiles qui connaissent bien la scène jazz française, parlent français et font pour l’Allemagne ce que Citizen Jazz fait pour la France : sauter par-dessus les frontières.

Karl Lippegaus et Karsten Mützelfeldt (parmi d’autres) proposent des extraits de concerts et quelques entretiens montés pour les émissions Jazz Live sur Deutschlandfunk, la radio nationale. Les concerts des groupes français présentés par Philippe Ochem à Jazzdor Berlin sont ainsi mis en valeur et en partie retransmis.

La série Jazz Facts aborde la musique avec un angle plus didactique, un portrait, un entretien, un sujet.
Karl Lippegaus a récemment présenté le travail de Benjamin Moussay, de Jean-Louis Matinier, Boris Vian tandis que Karsten Mützelfeldt a mis en avant le trio de Fidel Fourneyron Un Poco Loco ou celui des frères Ceccaldi, pour ne prendre que les plus récents.

Sur WDR 3, la série en podcast Giant Steps in Jazz est une suite de portraits de musicien.ne.s de jazz, pour la plupart historiques et américain.e.s, concoctée par Karsten Mützelfeldt, dans un allemand très compréhensible si vous parlez un minimum la langue de Joachim Kühn.

Sur la même radio, La France Underground de Karl Lippegaus est une plongée de deux heures dans les années 1965-1979, avec le livre éponyme de Serge Loupien comme fil rouge.

Vielen Dank für diese aufregenden Sendungen und für all diese Bemühungen, Französischer Jazz auszustrahlen.