Philippe Léogé & Jean-Marc Padovani

Le Chant de la Terre

Philippe Léogé (p) Jean-Marc Padovani (s)

Distribution / Label : Camille Productions

Installés à Toulouse, Philippe Léogé et Jean-Marc Padovani rendent hommage à deux compositeurs du sud : le Pyrénéen Déodat de Séverac, d’où est tiré ce Chant de la Terre, et le Catalan Federico Mompou, dont la Musica Callada inspire décidément les jazzmen. Du naturalisme du premier, ils extraient une substance puissante et lyrique ; « Les semailles » permettent ainsi à Léogé d’introduire toute sortes de couleurs dans ces mélodies très simples, reprises avec beaucoup d’enthousiasme par Padovani. L’œuvre du second est abordée dans des morceaux très courts, avec une certaine âpreté qui donne à cette évocation du silence une allure troublante. Le disque se clôt sur le « Pippermint-Get » de Séverac ; on y sent les musiciens plus à l’aise pour exprimer la fougue de leur discussion.