Portrait

Dix/Dix : Alexandra Grimal

Alexandra Grimal, un dixième de tentet


Avec Can You Hear Me ?, Joëlle Léandre a réuni autour de son travail neuf musiciens de générations différentes, faisant une large place à la jeunesse. Au-delà de l’œuvre, que nous chroniquons par ailleurs, nous sommes allés à la rencontre de ces musiciens qui représentent une forme de cartographie de la musique improvisée hexagonale et leur avons posé trois questions sur la contrebassiste, à l’occasion de ses quarante ans de carrière.
Que représente, pour vous, Joëlle Léandre ?
Comment travaille-t-on une partition de Joëlle Léandre ?
Quel est votre disque préféré de Joëlle Léandre et pourquoi ?

Voici la réponse d’Alexandra Grimal, saxophoniste

Alexandra Grimal a commencé à enregistrer des disques très tôt, avec des leaders de légende (Lee Konitz, Paul Motian, Gary Peacock…) et ne semble pas près de s’arrêter en si bon chemin. Elle est membre de Petite Moutarde avec Florian Satche et Théo Ceccaldi, qu’elle retrouve également au sein de l’ONJ d’Olivier Benoit.

Alexandra Grimal © Laurent Poiget

1/

2/ Avec patience, humilité et humour.

3/ Théo Ceccaldi + 1 Can you smile ? Ayler Records
Parce que c’est l’association d’esprits libres sur un label résistant.

par // Publié le 17 avril 2016