Scènes

Rigolus à Angers pour Tempo Rives

Rigolus clôturait le festival Tempo Rives à Angers pour un délire musical à l’image de Thomas de Pourquery, leader du groupe.


En clôture du festival Tempo Rives Angers, sur les berges de la Maine, la déferlante Rigolus a repoussé l’orage pendant deux heures de délire et d’orgie musicale, humoristique et chorégraphique. Emmené par un Thomas de Pourquery plus déjanté que jamais, physique de première ligne de rugby, voix protéiforme et saxophone endiablé, entouré des Rigolettes et de ses « ouvriers » (l’expression est de lui), Rigolus a fait bouger, danser, chanter, sauter et rire un public qui pourtant scrutait le ciel, redoutant un déluge probable.


JPEG - 38.8 ko
Thomas de Pourquery © Frank Bigotte

Installé sur une scène nautique amarrée à la berge, Rigolus fait une entrée « fumigénée » comme dans les plus grands shows pop-rock, et dès les premières minutes on sait à quoi s’attendre : musique fourre-tout, festive, choristes allumées, chorégraphies burlesques sont au programme. Et si Rigolus rigole, cela ne l’empêche pas de prétendre à un haut niveau musical : les musiciens - Thomas de Pourquery (as, voc), Fabrice Theuillon (bs), Stéphane Decolly (b), Gaël Chosson (dm, perc), Nicolas Larmignat (dm, perc), Karine Sérafin (voc), Lucrèce Sassela (voc), Marie Menand (voc) - comptent parmi les meilleurs de la scène française et mettent tout leur talent au service de cette grande farce. D’une puissance sonore rare, leur mix explosif de pop, de variété, de jazz, de rock, de techno et de rap allie paroles potaches revendiquées (à mourir de rire), mise en scène loufoque mais réglée comme du papier à musique et un showman exceptionnel en la personne de Thomas de Pourquery, pour un spectacle total qui emporte tout sur son passage. Car si le déluge orageux a attendu la fin du concert, le déluge musical, lui, a bien eu lieu, et pendant près de deux heures. Avec des titres aussi surprenants que « Pacifique », « Envie de toi », « Machiavelika Portugal » ou encore « Naître et mourir pour la paix », un hymne qui en cache un autre plus « trash », Rigolus fait dans la blague ; toutefois, par moments, cette dernière entre en résonance avec l’actualité.

Rigolus est une soupape de sécurité, la preuve qu’humour et musique peuvent s’associer pour donner naissance à un spectacle hors norme où public et musiciens prennent un plaisir non feint à jouer avec les codes. Et tout le monde en redemande.