Citizen Eye

Sonny Simmons


JPEG - 127.3 ko
Sonny Simmons © Franpi Barriaux

Ce soir là, Sonny Simmons arrive sur la scène à pas comptés.
Il paraît éreinté, il s’assoit sur une chaise et prononce quelques phrases d’usage avec une voix rocailleuse et faible. A ses côtés, Famoudou Don Moye fait le boulot, Simmons paraît absent. Un long moment se passe, c’est un solo de batterie, et puis Simmons se saisit de son ténor, souffle quelques notes. Une magie s’opère. Les gestes sont lents, mais du saxophone s’échappe des fantômes à chaque notes : Dolphy, Ayler, Coltrane, Cherry…
Une liberté sûre d’elle-même qui n’a plus besoin de démonstration. Un moment unique.