Steve Dalachinsky par Marc Fèvre et Bénédicte Bucher

Steve Dalachinsky nous a quittés. Il allait avoir 73 ans. Il a joué avec les plus grands. Sur son lit de mort, avec sa femme Yuko, il écoutait Jackie McLean, Monk, Coltrane, Taylor. Comme dirait Noël Akchoté, il est jazz.

Marc Fèvre et Bénédicte Bucher

Reaching into the Unknown
Jacques Bisceglia et Steve Dalachinsky

Steve à eu la délicatesse d’écrire un poème à l’Atelier Tampon accompagnant une photo de Jacques Bisceglia (Atelier Pantomime : voir plus bas)
Voici ce que dit Bénédicte :

elfe joyeux souriant enthousiaste
pétillant volubile
à l’affût du mot juste percutant
poème free
rythme-couleur
l’âme tempo improvise délicat attentif
s’immisce dans la jam
à l’écoute des autres musiciens…
ajoute sa ferveur
militant sans répit
pour la liberté la paix la nature
peace & love & more

Atelier Pantomime
poème de Steve Dalachinsky

par // Publié le 29 septembre 2019