Portrait

Yoann Loustalot dans le Boudoir de Proust

Maîtriser l’énergie pour mieux toucher l’auditeur…


Premier prix des solistes aux Trophées du Sunside en 2002, le trompettiste et bugliste Yoann Loustalot a été récemment remarqué pour son bel album Primavera. C’est un musicien sensible, un compositeur habile et un homme bienveillant qui converse avec Marcel…

- Ma madeleine…

La mer…

- Le bonheur musical parfait…

Jouer le plus souvent possible avec mon groupe et avec les autres projets qui me tiennent à cœur, voyager grâce à la musique…

- En tant que musicien, j’ai été le plus heureux…

J’ai été très heureux récemment, lorsque j’ai joué avec Lee Konitz.

- Le trait principal de ma musique…

Je ne sais pas, difficile de répondre, j’essaye de faire des choses simples et efficaces, j’espère que c’est celaa que les gens perçoivent aussi.

- Si je devais changer une chose dans ma musique…

Je n’ai pas envie de changer des choses, ma musique est comme elle est à présent, j’espère qu’avec le temps et du travail elle va s’améliorer et évoluer, ainsi que mon jeu.

- Ma plus grande peur quand je joue…

Qu’il ne sorte rien de ma trompette, pas un son, plus rien, mais maintenant ça va mieux, j’arrive à gérer cette peur !

- Ce que j’ai réussi le mieux dans ma vie musicale…

J’ai réussi pour l’instant à vivre de ma trompette et de la musique, c’est déjà pas mal !

- Mon plus grand regret musical…

Ne pas avoir continué l’étude du piano classique lorsque j’étais adolescent.

- Je rêve de jouer…

De la musique brésilienne et du latin jazz.

- La qualité que je préfère chez un musicien…

La retenue dans l’énergie, c’est-à-dire quand un musicien a toujours de la réserve, qu’il contrôle son jeu et que de ce fait, il s’intègre complètement dans le son de groupe.

- Les fautes musicales qui m’inspirent le plus d’indulgence…

La justesse parfois approximative des vents, et les dérapages pendant les prises de risque dans les solos.

- Mon instrument préféré…

Le violoncelle.

- Les musiques que j’aime par-dessus tout…

J’ai envie de répondre toutes les musiques pourvu qu’elles soient bonnes pour mes oreilles, avec une préférence pour le jazz !


JPEG - 32.6 ko
Yoann Loustalot © Bruce Millepied


- Mes héros musiciens…

J’en ai beaucoup, mais celui qui joue vraiment son rôle de héros, qui me sauve de l’impasse musicale quand je suis perdu, c’est Miles Davis, je l’écoute et tout redevient limpide !

- Mes disques de chevet…

Eastern Sounds de Yusef Lateef, Embraceable You de Chet Baker, Seven Steps To Heaven (Miles Davis), les sessions Duke Ellington et Louis Armstrong, et bien d’autres… la liste est longue !

- La chanson que je siffle sous ma douche…

C’est très variable, souvent ce sont des improvisations, mais en ce moment c’est « Could You Be Loved » de Bob Marley

- Ma note préférée…

Euh… aucune idée !

- En musique, je déteste par-dessus tout…

La mauvaise ambiance qui règne dans certains groupes, les gens qui jouent trop de notes pour rien, la compétition entre musiciens.

- Mes peintres favoris…

Je ne suis pas un spécialiste, mais dernièrement j’ai beaucoup aimé Botticelli.

- Mes films cultes…

Le syndrôme de Stendhal de Dario Argento.

- Mes auteurs préférés…

Luis Sepúlveda, Louis Garneray.

- Ma boisson préférée…

La bière.

- Mon plat préféré…

Le rougaille saucisses.

- Mon occupation favorite…

Ne rien faire.

- Le don de la nature que je voudrais avoir…

Avoir toujours envie de faire quelque chose !

- Le morceau que je veux pour mon enterrement…

La « Bachianas Brasileiras n°5 » de Heitor Villa-Lobos pour 8 violoncelles et soprano.

- L’état présent de ma démarche musicale…

J’essaye d’écrire ce qui me passe par la tête, de le rendre logique et cohérent sur le papier pour que cela corresponde à chaque membre du groupe, afin que chacun soit à l’aise pour jouer.

- Ma devise…

Tout passe !