Kaïmaki signe la b.o. de « Khaos ou les Visages humains de la crise »

Communiqué :

« KHAOS ou les Visages humains de la crise est un film documentaire de 90mn qui traite du vécu de la crise par l’intermédiaire de différents témoignages à travers un road movie avec Panagiotis Grigoriou, blogueur de guerre (« Greek Crisis »), économique, et historien.

« À travers ces visages, vous allez découvrir une Grèce loin des clichés véhiculés, loin de l’image que l’on imagine. Du marin-pêcheur au tagueur politique, au rythme du jazz et du rap, sur les routes de Trikala en passant par Athènes et l’île de Kea, c’est un voyage à travers l’âme d’un pays qui vous emmène dans une réflexion sur la situation critique de la crise actuelle.

La bande-annonce

La bande son du groupe Kaïmaki :

La musique de Kaïmaki trouve tout son sens dans ce documentaire. Une bonne partie de l’album Mataroa est repris dans ce road movie sur la Grèce d’aujourd’hui.

Dans l’actualité brûlante qui secoue la Grèce et l’Europe en ce moment, Kaïmaki vient raviver les esprits avec un spectacle émouvant autour d’un événement romanesque survenu en Grèce il y a plus de 60 ans. Quand ce quintet de Jazz dirigé par Stéphane Tsapis s’empare de l’histoire du Mataroa, extraite du roman L’homme à l’oeillet d’André Kédros, c’est pour nous parler d’exil et de liberté, de résistance et d’espoir. Entre chants révolutionnaires, compositions originales teintées de musique populaire grecque, poèmes et improvisations, ce quintet trans-frontières (avec notamment Mathieu Donarier, Adrien Daoud, Arnaud Biscay
nous conte l’histoire d’un exode. Mataroa est un album à la croisée des chemins, une fresque musicale et poétique qui interpelle sur la notion d’identité… »