Portrait

Sébastien Paindestre dans le boudoir de Proust

La musique au naturel…


Des études de piano classique qui bifurquent vers le jazz sous l’impulsion de Didier Levallet, Stéphan Oliva et Denis Colin. Un accompagnateur recherché - Jules Bikoko, David El-Malek, Gus Nemeth… -, qui prend son envol en trio avec un premier disque, Écoutez-moi, à sortir en mars… Marcel s’est fait un plaisir de découvrir Sébastien.

  • Ma madeleine…

Sans doute le disque Écoutez-moi (premier disque du Sébastien Paindestre Trio, distribué par Musicast et dont la sortie est prévue le 22 mars 2005. C’est moi enfant sur la couverture… J’ai composé les morceaux du disque lors de moments forts de mon existence. On quitte un jour son enfance mais jamais l’enfance ne nous quitte vraiment.

  • En tant que musicien, j’ai été le plus heureux…

Le meilleur reste à venir, mais la création de cette formation en trio et ce que je vis à chaque concert me comble. Ma rencontre avec Eve Griliquez et Christine Combe pour le spectacle sur Boris Vian, « On n’est pas là pour se faire engueuler », et les six semaines passées au théâtre du Tourtour ont été une grande expérience musicale.

  • Ce que j’ai réussi le mieux dans ma vie musicale…

Mener ce projet, avec cette formation, du disque jusqu’aux concerts de A… à… Z (direction artistique, compositions etc.).

  • Je rêve de jouer…

La musique qui me ressemble, sans artifice, sans masque…

  • La qualité que je préfère chez un musicien…

Son humilité et sa curiosité (désolé, je n’arrive pas à choisir entre les deux !).

  • Les fautes musicales qui m’inspirent le plus d’indulgence…

Ne pas respecter la « Forme » si l’esprit du morceau est respecté.

  • Mon instrument préféré…

Si l’on considère, comme certains chefs d’orchestre, cette formation comme une entité à part entière, alors l’orchestre symphonique.

  • Les musiques que j’aime par-dessus tout…

La musique classique (Ravel, Mozart, Bach), tous les styles de jazz sans exception, avec une préférence pour le quintet de Miles Davis version 64-65, mais aussi Kate Bush, Radiohead, Stevie Wonder…

  • Mes héros musiciens…

Bud Powell, Wayne Shorter, Herbie Hancock, Kenny Barron, Jacky Terrasson…

  • Mes disques de chevet…

Affinity de Bill Evans, Night Dreamer de Wayne Shorter, Tones for Joan’s Bones de Chick Corea et Speak Like A Child de Herbie Hancock.

Sébastien Paindestre, Antoine Paganottii et Jean-Claude Oleksiak.
Sébastien Paindestre trio © Jean-Marc Mascart

  • La chanson que je siffle sous ma douche…

« La Javanaise » de Serge Gainsbourg.

  • Ma note favorite…

Une note de bonne humeur !

  • En musique, je déteste par-dessus tout…

La cérébralité musicale, les concepts trop abstraits pour moi, qui s’autoproclament musique de jazz car on ne trouve pas « d’étiquette » à leur mettre - j’ai une approche intuitive de la musique.

  • Mes peintres favoris…

Manet, Degas, les frères Limbourg (« Les très riches Heures du Duc de Berry »).

  • Mes auteurs favoris…

Oscar Wilde, Serge Gainsbourg, Roy Lewis.

  • Ma boisson préférée…

Le bourgogne, mais surtout… le Pommard !

  • Mon occupation favorite…

L’astronomie… Cette discipline où, comme la musique, le rationnel et le merveilleux coexistent sans cesse.

  • Le don de la nature que je voudrais avoir…

Comme tous les musiciens qui ne l’ont pas : l’oreille absolue !

  • L’état présent de ma démarche musicale…

Je suis toujours en phase d’apprentissage, et je recherche le moyen de m’exprimer de la manière le plus honnête possible, de me dépasser, d’aller au bout de moi pour mieux me découvrir. Malgré des structures harmoniques très formelles dans ma musique, l’échange, l’écoute, et la liberté d’expression restent mes priorités. Quand je m’assieds devant mon piano, j’essaie d’y penser constamment, même si c’est parfois difficile.

  • Ma devise…

Réussir sa vie, c’est réussir ses rêves…

par Bob Hatteau // Publié le 21 mars 2005
P.-S. :

Pour aller plus loin

Concerts prévus pour le lancement en région parisienne :

  • 14 mars 2005 à 21h00 la Fenêtre (75), 77 rue de Charonne, Paris XIè -
    « Enregistrement live » de la formation
  • 20 mars 2005 à 16h30 La Fabrica’son (92), 157, bd Gabriel Péri, Malakoff -
    Concert événement pour la sortie officielle du disque
  • 15 avril 2005 à 20h45 Le comptoir (94), Halle Roublot, 95 rue Roublot, Fontenay-sous-Bois
  • 29 avril 2005 à 21h00 Les Broches à l’ancienne (75), 21, rue Saint Nicolas, Paris XIIè
  • 23 juin 2005 à la Flèche d’or (75), 102, rue de Bagnolet, Parix XXè

Et en province :

  • 24 mars 2005 à Arcachon au Café de la Plage,1, bd Veyrier-Montagnères
  • 25 mars 2005 à Gujan Mestras au Restaurant le 44° Nord, Casino du Lac de la Magdeleine
  • 26 mars 2005 à Bordeaux au Jazz Club Le Satin Doll, 18, rue Bourbon