Le jazz a sa tribune depuis 2001

Edition du 9 juin 2024 // Citizenjazz.com / ISSN 2102-5487

Les dépêches

German Jazz Prize 2023

Cérémonie spéciale en ouverture de Jazzhead

La remise des German Jazz Prize 2023 a eu lieu au Metropol Theater de Brême, le 27 avril, à l’occasion de l’ouverture de Jazzahead, la grande réunion des professionnels du Jazz Européen.

Les lauréats du Lifetime Achievement Award et du Prix spécial du jury de cette année sont :

  • Rolf Kühn (à titre posthume) et Joachim Kühn, honorés pour l’ensemble de leur œuvre. Le clarinettiste et le pianiste comptent parmi les musiciens de jazz allemands les plus distingués et les plus titrés.
  • Quant au prix spécial du jury, il est décerné à Queer Cheer – Community for Jazz and Improvised Music, fondée par Julia Kadel, Erik Leuthäuser, Laura Winkler et Friede Merz, qui ont formé l’une des premières communautés queer de la scène jazz allemande.

Depuis 2021, le German Jazz Prize récompense des réalisations artistiques exceptionnelles sur les scènes de jazz nationales et internationales dans 31 catégories. Il est développé et produit par le gouvernement fédéral pour la culture et les médias. La troisième édition se tient en collaboration avec Jazzahead !

ARTISTES

Voix : Natalie Greffel (Berlin)
Bois : Volker Holly Schlott (Berlin)
Instruments à vent : Matthias Schriefl (Cologne)
Piano/claviers : Elias Stemeseder (New York/Berlin)
Guitare : Kurt Rosenwinkel (Berlin)
Basse : Lisa Wulff (Hambourg)
Batterie/percussion : Günter Baby Sommer (Dresde)
Instruments spéciaux : Rabih Abou-Khalil (France/Munich)
Artiste de l’année : Sanni Est (Berlin)
Groupe de l’année : Insomnia Brass Band (Berlin)
Grand ensemble de l’année : POTSA LOTSA XL (Berlin)
Instruments à vent internationaux : Lakecia Benjamin (New York, États-Unis)
Piano/claviers International : Jason Moran (New York, États-Unis)
Instruments à cordes International : Jeff Parker (Chicago, États-Unis)
Tambours/percussions International : Makaya McCraven (Chicago, États-Unis)
Artiste de l’année au niveau international : Moor Mother (Los Angeles, États-Unis)
Groupe international de l’année : James Brandon Lewis Quartet (New York, États-Unis)

ENREGISTREMENT/PRODUCTION
Album instrumental de l’année : Melt Trio - Consumer (Berlin)
Album vocal de l’année : LUAH - MO VI MENTO (Cologne)
Premier album de l’année : InEvitable - InEvitable (Berlin)
Production audiovisuelle de l’année : « Die Ballade von Robin Hood » de John von Düffel (Berlin)
Album instrumental international de l’année : Wadada Leo Smith, Andrew Cyrille, Qasim Naqvi - Two Centuries (New York, États-Unis)
Album vocal de l’année au niveau international : Cécile McLorin Salvant - Ghost Song (New York, États-Unis)
Premier album de l’année au niveau international : Vicente Hansen Atria - Orlando Furioso (New York, États-Unis)

LIVE
Salle de concert de l’année : Loft, Cologne
Festival de l’année : Cologne Jazzweek

COMPOSITION/ARRANGEMENT
Composition de l’année : Heidi Bayer - « Cookie Dough » (Cologne)
Arrangement de l’année : Diego Pinera - « Bartók » (Berlin)

Prix du journalisme : Franziska Buhre & Julia Neupert - Jazz-Frauen. Wegbereiterinnen im Off

Rediffusions Tv :
6 Mai 2023 sur Bremen Zwei
7 Mai 2023 à 10:55 sur 3sat
8 Mai 2023 à 00:05 sur NDR