Photo Reportages

Carte blanche à Christophe Monniot

Album du portfolio Focus jazz 2018

Caen, La Fermeture Eclair, le 23 mars 2018.
Pour sa soirée de printemps, le collectif PAN invitait Christophe Monniot pour une création en compagnie des douze musiciens du PANorchestre.

Le PANorchestre, de Caen : deux batteries, deux contrebasses, deux claviers, deux ténors, deux trompettes et deux sax singletons, baryton et sopranino. Il le fallait bien pour les compos et arrangements bariolés de Christophe Monniot. Un grand sacre du PANtemps entre Stravinski le chamanique et Miles Davis l’électrique, en passant par le chant grégorien, la musique Renaissance ou celle des Balkans, le tout relu et recomposé par le chef d’orchestre dansant au sax-flûtiau.
Alain Lambert

Christophe Monniot, saxophones, composition, direction ; Samuel Belhomme, Simon Deslandes , trompette ; Samuel Frin, Yann Letort, Gilles Varon, Rémy Garçon, saxophones ; Nicolas Talbot, Clémence Gaudin, contrebasse ; Manu Piquery, Jacques Graindorge, Fender Rhodes ; Pascal Vigier, Frédérik Bilhaut, batterie.

Cliquez sur une image pour l'agrandir ou accéder au diaporama.
Reproduction interdite.

par Gérard Boisnel // Publié le 13 mai 2018