Martine

Sans titre

Dimitri Kogane (d), Valentin Avoiron (p), Valéria Vitrano (voc), Pierre-Jean Méric (b), Manon Chevalier (voc), Eric Pollet (tb), William Laudinat (tp on track 3)

Distribution / Label : Auto Productions

Nouveau venu sur la scène toulousaine, le sextet Martine déboule plein d’un jazz-rock tonitruant, souvent explosif. La formation est emmenée par le tromboniste Eric Pollet et l’on compte autour de lui une palanquée de jeunes musiciens prometteurs et inspirés. Leur premier album – un sans titre comme c’est parfois le cas d’un premier album – envoie du lourd, de l’éclatant, du rugissant même. Les chants de Valéria Vitrano et Manon Chevalier sont souvent en chorus, la section rythmique – comme en témoigne « Bones » qui ouvre l’album – est un rentre-dedans carrément efficace, tout comme les claviers de Valentin Avoiron qui se prennent souvent pour une guitare électrique. C’est quelquefois plus tendre, à l’instar de « Onani » – un morceau sur lequel est invité le trompettiste William Laudinat – mais c’est foncièrement amené à nous secouer le bocal, et même bien comme il faut.