Chronique

FrogNstein

Electrify My Soul

Label / Distribution : Cristal Records

Au premier abord, FrogNstein sonne un peu comme beaucoup de groupes labellisés électro-jazz. On utilise de l’artifice musical (bruits numériques et rythmiques programmées et endiablées [ plusFranck Agulhon, batteur de jazz « premier couteau »]. Mais derrière la « parure » electro, on peut y trouver du vrai jazz en la personne du pianiste Cédric Hanriot, particulièrement brillant sur « Electrify My Soul » ou « Jeux d’O ». La jonction vers le funk puissant s’effectue via des cuivres hauts en couleur avec, entre autres, Guillaume Poncelet et Pierre Dessassis. Partant de métriques impaires pour évoluer vers des sauces soul ou électro-démoniaques, Agulhon assume une position dominante, élément charnière entre toutes les influences présentes.

L’électro n’est pas en reste avec des « programmers » tels que Pierre Alain Goualch et Yvain Von Stebut. Pour le côté un peu mystérieux du message délivré par ce type de musique, des voix : celles de Coco Zhao et Dean Bowman, tous deux récemment cités dans ces colonnes.

L’entrée en matière nous emmène en Afrique sur une rythmique très afro-beat qui se transforme en performance d’Agulhon, entouré de cuivres pêchus.

Mais FrogNstein n’est pas seul. Le sachant complété par un quatuor à cordes, on pourrait s’inquiéter, douter de l’ajout de ces couches musicales hétérogènes. Pourtant, le résultat est à la fois léger et délétère, nécessaire contre-point atmosphérique qui s’oppose au côté « grounded » du funk électro-jazz.

L’ensemble est très homogène, les compositions de Hanriot et Beruard sont un peu faciles mais pertinentes. Le plus souvent sans coupure, les pièces se succèdent en suscitant des émotions liées à une histoire de poursuite… mais on ne vous en dira pas plus….

Ah si ! Outre un petit essoufflement en fin d’album, cela ressemble à… du VRAI electro-jazz. De quoi convertir les anti, grâce au talent de FrogNstein.

(Cedric HANRIOT - p, Fender Rhodes, kb, programming / Bertrand BERUARD - b, programming / Franck AGULHON - d / Matthieu CHAZARENC - d / Yoann SERRA -d / Florent BRIQUE - tp / 2TH - voc / Dean BOWMAN - voc / Coco ZHAO - voc/ Hugues MAYOT - sax / Guillaume PONCELET - tp / Pierre DESSASSIS - sax / Pierre Alain Goualch - programing / Yvain Von Stebut - programming)