Chronique

Carlos Bechegas

Flute Landscapes

Carlos Bechegas (fl)

Label / Distribution : Audeo


Flûtiste d’origine portugaise Carlos Bechegas a d’abord commencé par étudier les arts graphiques. Puis après des études classiques il s’est tourné vers la musique improvisée en participant notamment aux workshop de Steve Lacy et Evan Parker.


Totalement ancré dans la musique dite contemporaine, le flûtiste s’inspire de ses différentes recherches sur l’instrument. La multitude d’effets qui est mis ici en jeu est assez ahurissante. Bruits de clé, Flatterzunge, Bruit éolien (cette technique consiste à souffler très doucement dans la flûte et à produire un son de faible niveau sonore qui rappelle le vent )etc…tout y passe.
Ce qui frappe c’est l’indépendance de jeu qu’obtient Bechegas entre les différentes techniques. Il réussit à les faire s’entrecroiser, à créer de véritables pistes multiphoniques de sonorités les plus divers. Ce sont donc ces recherches qui unissent le discours plus que les harmonies ou les mélodies.
Mais il est aussi un héritier de la tradition jazz, celle de Roland Kirk par l’utilisation de nombreux effets de voix, du grognement au cri en passant par le discours !


Ce disque mystérieux forcément didactique, un peu étouffant et répétitif aurait sûrement gagné à être raccourci. Il permet néanmoins de découvrir au cours de ces 28 pièces, un musicien remarquable à l’humour attachant.