Moustache

Moustache Jazz & Rock’n’Roll

Moustache (dms, voc)+ guests

Distribution / Label : Frémeaux & Associés

Pour les gens de presque 50 ans, François-Alexandre Galépidès, plus connu sous le sobriquet de Moustache, incarnait, lorsque nous étions enfants, un avatar du jazz audiovisuel, notamment dans les familles de province, peu acculturées à la chose. C’est souvent via Brassens qu’était connu ce batteur moustachu bien en chair, incarnation d’un Hardy de l’ORTF qui chercherait son Laurel, et aussi pour une certaine image qui colle aux doux clichés du jazz dans les années 80 : les clubs, les autos, la Riviera d’Antibes... Les boîtes de nuit, Moustache en a dirigé, il y a joué, car c’était un excellent batteur, adoubé par Baby Dodds, ce que nous pouvons constater dans le présent coffret (« Muskrat Rumble »), et aux côtés de Marcel Zanini ou même de Louis Armstrong, qui le prendra comme batteur dans les tournées hexagonales de l’immédiat après-guerre. Les grosses cylindrées, il en est mort, dans un triste accident en 1987. Antibes, il y a vécu longtemps, et l’on entend dans ce Moustache Jazz & Rock’n’Roll que Frémeaux et associés éditent à visée documentaire, une certaine douceur de vivre, joyeusement potache, dans laquelle on aime parfois se replonger, comme un souvenir d’enfance.