Chronique

Lafayette Gilchrist

Undaunted

Lafayette Gilchrist (p), Brian Settles (s), Christian Hizon (tb), Herman Burney (b), Kevin Pinder (perc), Eric Kennedy (dms).

Label / Distribution : Camille Productions

Pianiste de Baltimore avant tout connu pour être l’auteur de « Assume Your Position », titre emblématique de la série télévisée mythique The Wire [1], dédiée à la cité du Maryland, Lafayette Gilchrist est pourtant bien plus que cela. Pianiste aussi talentueux qu’il sait être sombre, il passe sur le clavier de Gilchrist tout autant des influences bop que les racines de la Nouvelle-Orléans, sans oublier un sens du phrasé qui trahit un intérêt réel pour la musique écrite européenne du début du XXe siècle (« Southern Belle »). Longtemps membre du quartet de David Murray, on a également entendu Gilchrist avec Mihály Dresch et Hamid Drake. On a le sentiment avec Undaunted que le pianiste est à l’aise dans toutes les configurations possibles. Intrépide, Gilchrist l’est sur le très nerveux « Into The Swirl » où sa main gauche encadre une base rythmique d’airain (Eric Kennedy à la batterie, Kevin Pinder aux percussions). Il sait aussi être plus caressant sur « Ride It Out » dans un bel échange avec le saxophone de Brian Settles. L’écriture très cinématographique de Gilchrist est la clé de ce nouvel album.

par Franpi Barriaux // Publié le 12 mai 2024
P.-S. :

[1Il est également l’auteur de certaines musiques de Treme, dédié à la Nouvelle-Orléans.