Photo Reportages

Sarah Murcia Eyeballing au Triton

Sarah Murcia avait déjà tourné son regard vers la pop et la chanson avec le projet « Sex Pistols » de sa formation Caroline. Un album, Never Mind The Future, en était né.
C’est avec deux compagnons présents dans ce projet - Benoît Delbecq et Olivier Py - qu’elle lançait un nouveau quartet, Eyeballing, en novembre au Triton. Le quatrième membre n’est autre que François Thuillier muni de son tuba. Il ne dispute ni les graves, ni le rôle rythmique à la contrebasse de la leader, mais il apporte la beauté du son feutré de son instrument à une musique où la recherche en matière de son est importante. Sarah Murcia passe de l’archet au pizzicato, chante et délaisse parfois sa contrebasse pour s’installer au piano, aux côtés de Benoît Delbecq. Elle use aussi parfois d’un synthétiseur. Quant au pianiste, il joue aussi le rôle de batteur à l’aide de deux petits claviers d’e-drums. Olivier Py, au ténor et au soprano, se hausse à la hauteur de ses compagnons, ses interventions étant toujours aussi magnifiques de maîtrise et de pertinence. Nous suivrons de près les évolutions de cette musique captivante.

Sarah Murcia (b, p, voc, synth), Benoît Delbecq (p, e-drums), Olivier Py (ss, ts), François Thuillier (tba)

Cliquez sur une image pour l'agrandir ou accéder au diaporama.
Reproduction interdite.

par Laurent Poiget // Publié le 10 décembre 2017