Alexis Therain - Kristof Hiriart

Eguna

Alexis Therain (g), Kristof Hiriart (voc)

Distribution / Label : LagunArte

Ça commence comme un album de chansons poétiques, un peu maladroit. Mais dès le deuxième titre, nous faisons voile vers les régions les plus reculées du chant. Le texte en basque, la voix forte et ductile à la tessiture impressionnante, devraient faire penser à Beñat Achiary, l’ami et maître, mais c’est aussi - peut-être surtout - la filiation d’André Minvielle que l’on entend dans le scat et les envolées furieuses à renverser les montagnes. Le répertoire est éclectique : une valse d’Alban Darche, une mazurka italienne, un Rimbaud orchestré par Léo Ferré, un classique de Gilles Vigneault... pour seule boussole la poésie.
Chanteur aux extraordinaires possibilités vocales, Kristof Hiriart paraît un peu à l’étroit dans l’accompagnement délicat d’Alexis Therain à la guitare acoustique, dans ce format « chanson » qu’il donne à plusieurs de ses titres. On se prend à rêver qu’il fasse craquer les coutures.