Citizen Eye

Jacques Coursil


JPEG - 142 ko

C’était en 2013, au Festival Jazz à Part, à Rouen, dans la salle du 106, la SMAC de la ville qui offre toujours de très beaux éclairages. Jacques Coursil est un trompettiste rare, et son jeu évanescent et néanmoins complexe avait trouvé ce soir là en Benjamin Duboc et Didier Lasserre une base rythmique capable de le suivre jusqu’au bout de l’improvisation. Il y avait beaucoup de chaleur dans ce concert où la concentration était totale.