Panorama Circus

Painter of Soul

Jean-François Blanco (programmations, samples, scratches, effets), Matthieu Jérôme (p, clav)

Distribution / Label : L’Autre Distribution

Panorama Circus, ce sont d’abord deux musiciens, Matthieu Jérôme et Jean-François Blanco. Mais il serait pour le moins réducteur de ne retenir que leurs deux noms. Car s’ils constituent l’assise de ce projet, de nombreux autres artistes contribuent à cet album. Certains sur bon nombre de morceaux, d’ailleurs, en particulier les batteurs Philippe Gleizes et David Aknin et le contrebassiste Jean-François Morel. D’autres participent de manière plus ponctuelle mais sur presque toutes les pistes on trouve des musiciens invités. On croise ainsi le violoncelliste Vincent Courtois sur « Feathers Waits for Weights » qui ouvre l’album ou encore la chanteuse Élise Caron sur le morceau suivant. Thomas de Pourquery, Maxime Delpierre et Médéric Collignon, avec lesquels Matthieu Jérôme partage la scène dans l’ensemble Septik, sont également de la partie.

Un duo électronique et piano en guise de noyau, donc, autour duquel des invités, souvent prestigieux, apportent leur griffe. Mais ce qui avant tout caractérise ce disque, c’est sa touche psychédélique. Certaines compositions sont carrément planantes, notamment « Beyond the Blue Floyd » sur lequel œuvre notamment le vibraphoniste David Neerman ; d’autres sont dans un registre plus brutal, quelquefois aussi percutant qu’une bombe atomique, en particulier le bref mais hallucinant « Return of Chewbacca » ou le bien nommé « Free Metal Morphing ».

P.-S. :

invités : Vincent Courtois (cello), Philippe Gleizes (d), David Aknin (d), Jean-Philippe Morel (cb), Thomas de Pourquery (as), David Neerman (vb), Elise Caron (voc, fl), Médéric Collignon (cornet, voc), Tea Hjelmeland (voc), Maxime Delpierre (g)

par Gilles Gaujarengues // Publié le 6 mars 2016