Photo Reportages

Ping Machine au Studio de l’Ermitage

Fred Maurin est un musicien (guitariste, claviériste) et compositeur passionné par certains courants de la musique contemporaine, notamment la musique spectrale illustrée par Gérard Grisey et Tristan Murail.
Il a assemblé un grand ensemble, Ping Machine, composé d’excellents musiciens et improvisateurs de la scène française. Cet orchestre joue les compositions de Fred Maurin et enregistre pour le label allemand Neuklang. Tout ce petit monde sera en résidence au Studio de l’Ermitage en 2017. En prélude aux concerts accompagnant cette résidence, nous avions droit, début décembre à un concert où était jouée la musique d’Ubik, un des deux albums publiés en 2016. La scène du Studio de l’Ermitage était occupée jusqu’à son dernier centimètre carré par un impressionnant dispositif, chacun des quinze musiciens (à part le contrebassiste) étant multi-instrumentiste. Au centre se tenaient le piano de Paul Lay et les instruments de Stephan Caracci - un homme de base de cette formation - vibraphone, marimba, glockenspiel et autres percus.

Ping Machine, c’est :
Bastien Ballaz (tb), Stephan Caracci (mba, vib, glck, perc), Guillaume Christophel (bs, bcl), Jean-Michel Couchet (as, ss), Andrew Crocker (tp, flh), Fabien Debellefontaine (as, cl, fl), Florent Dupuit (ts, fl, afl, pic), Quentin Ghomari (tp, flh), Didier Havet (btb, tba), Rafaël Koerner (dm, perc), Paul Lay (p, synth), Frédéric Maurin (elg, synth, comp, dir), Fabien Norbert (tp, flh, p-tpt), Raphaël Schwab (cb), Julien Soro (ts, cl)

Cliquez sur une image pour l'agrandir ou accéder au diaporama.
Reproduction interdite.

par Laurent Poiget // Publié le 5 février 2017