Joachim Kühn - Alexey Kruglov

Moscow

Distribution / Label : ACT/Harmonia Mundi

Dans sa collection Duo Art, et à l’occasion du 70e anniversaire de Joachim Kühn, le label ACT publie ce duo qui est aussi une rencontre inédite. Les notes de pochette parlent d’un « coup de coeur » et d’une entente immédiate entre le pianiste septuagénaire et Alexey Kruglov, saxophoniste alto de 35 ans recommandé par Marc Sarrazy, ami et biographe de Kühn mais aussi spécialiste du jazz de l’Est. L’album, nous dit-on, a été enregistré d’une traite, en quatre heures, rien que des premières prises ou presque.

Légende ou pas, la sauce prend particulièrement bien sur ce bel album où les sonorités des deux musiciens s’accordent comme s’ils jouaient ensemble depuis toujours. Mieux : chacun s’approprie sans ambages les compositions de l’autre et s’y ébat à l’aise. Si les titres de Kruglov sonnent plus « américains » que ceux, très européens, de Kühn, ils ont en commun la présence d’un thème mélodique aisément reconnaissable, propice aux unissons, et une grande place ménagée pour l’improvisation. Deux titres d’Ornette Coleman, dont l’incontournable (chez Kühn) « Homogeneous Emotions », complètent un album très réussi à l’ambiance cordiale et chaleureuse.