Le jazz a sa tribune depuis 2001

Edition du 12 avril 2024 // Citizenjazz.com / ISSN 2102-5487

Les dépêches

AMR Jazz Festival (Genève)

Communiqué :

AMR JAZZ FESTIVAL 2007
26e édition
Du jeudi 19 au dimanche 22 avril 2007

  • JEUDI 19 AVRIL 2007 – 20h30 – AMR / Sud des Alpes
    Pour cette soirée d’ouverture à l’AMR, le nombre de place est limité. Il est conseillé d’utiliser les prélocations ou les réservations.

MICHEL BASTET SOLO
Michel Bastet : piano

Michel Bastet ouvre le festival avec une prestation en solo. Le répertoire, résolument jazz, se déroule sur fond de ballades et de compositions personnelles, avec la grande liberté d’improvisation que le pianiste genevois offre à chaque apparition sur scène.

MALCOLM BRAFF TRIO “YELE”
Malcolm Braff : piano
Alex Blake : contrebasse
Yaya Ouattara : percussions

Ces trois amis de longue date ont un message fort à transmettre, et remettent la musique au centre de la communauté. Alex Blake joue de la contrebasse comme d’un luth, Yaya Ouattara fait chanter et dialoguer les percussions traditionnelles, et Malcolm Braff envisage l’art du trio comme une offrande, sans procédures ni révérences. Tout un monde d’art populaire transpire dans le jazz généreux de ce nomade illuminé.

  • VENDREDI 20 AVRIL 2007 – 20h – ALHAMBRA
    BARYTONE TIME invite FRANCIS VARIS
    Francis Varis : accordéon
    Maurizio Bionda et François Chevrolet : saxophone baryton
    Luca Pagano : guitare
    Ivor Malherbe : contrebasse
    Claude Tabarini : batterie

« C’est étrange, moi qui ne connais rien à rien, qui n’organise rien de rien, pour qui le travail d’un instrument n’est plus qu’un vieux souvenir et qui n’ai pas un rond, me voici à la tête d’un merveilleux sextette. Il y a les très belles compositions de François Chevrolet et Maurizio Bionda, la présence de Francis Varis, compagnon entre autres de Paris Musette, Lee Konitz et Titi Robin, sans oublier bien sûr la compétence et le métier de Luca Pagano et d’Ivor Malherbe. L’explication à ce mystère : ils doivent sentir combien, tous, je les aime ! » Claude Tabarini

‘NK
Manuel Gesseney : saxophone alto
Aina Rakotobe : saxophone baryton
Nelson Schaer : batterie

Trio acoustique fondé au début du siècle par de jeunes musiciens genevois, ‘NK a commencé par actualiser la musique de George Clinton dans une configuration minimale et serrée. Le répertoire se développe ensuite avec de nouvelles compositions originales, puis est refondé en automne 2006 à l’occasion d’une résidence à Madagascar. Sur la scène de l’Alhambra, les trois complices, qui fêteront bientôt un premier disque, présentent l’aboutissement de leur voyage.

ANDY EMLER MegaOctet
Andy Emler : piano, compositions et direction.
Laurent Dehors : saxophone ténor.
Thomas de Pourquery : saxophone alto et soprano.
Philippe Sellam : saxophone alto.
Médéric Collignon : cornet, bugle, voix.
François Thuillier : tuba.
Claude Tchamitchian : contrebasse.
Eric Echampard : batterie.
François Verly : marimba, percussions.

Andy Emler est une des personnalités les plus chaleureuses de la musique d’improvisation en Europe. Le pianiste, pédagogue et compositeur français, adepte des grands espaces phoniques, est un visionnaire qui concrétise avec le MegaOctet ses projets les plus personnels. Depuis 1990, ce laboratoire jazz audacieux et facétieux accueille en son sein les meilleurs solistes français du moment. De par leur verve et leur puissance, les constructions orchestrales d’Andy Emler sont à redécouvrir en permanence !

  • Samedi 21 avril 2007 - 20h – ALHAMBRA
    AFRO GARAGE
    Christoph Baumann : piano
    Jacques Siron : contrebasse
    Dieter Ulrich : batterie

On connaît l’effet du temps sur les grands vins : ils gagnent en charpente et en rondeur, leur nez se raffine, leur cuisse se patine, leur robe se drape et de petites notes finales viennent illuminer le palais. Art du feu, la musique improvisée partage avec le vigneron certaines joies. Mais pas question de jouer du fût de chêne. Derrière les peaux et les cymbales, il y a Dieter Ulrich. Derrière l’ébène et l’ivoire, il y a Christoph Baumann. Et derrière les cordes boisées, il y a Jacques Siron. Les aventures musicales de ce trio se poursuivent depuis dix ans.

SIX
Jacques Demierre : piano.
Isabelle Duthoit : clarinette, voix.
Dorothea Schürch : voix.
Charlotte Hug : violon alto.
Urs Leimgruber : saxophones.
Thomas Lehn : synthétiseur analogique.

Collectif d’improvisateurs, associés spécialement pour le Festival de l’AMR par Jacques Demierre, SIX crée sa musique autour des cordes, des voix, des sons analogiques et du souffle. Articulée dans l’espace, soucieuse d’inédites résonances, la démarche abolit les frontières entre les instruments, les techniques et les disciplines. Cet art du dépassement transforme l’auditeur dans son écoute et ses aptitudes à l’ouverture.

WILLIAM PARKER “Raining on the Moon”
Leena Conquest : chant et danse.
Lewis Barnes : trompette.
Rob Brown : saxophone alto.
William Parker : contrebasse.
Hamid Drake : batterie

Figure emblématique de la scène musicale afro-américaine, William Parker est un homme inspiré qui multiplie les créations, notamment dans le cadre du “Vision Festival” dont il est l’instigateur à New York. “Raining on the moon” réunit les musiciens d’un quartette de longue date à la chanteuse et danseuse Leena Conquest. Ensemble, ils jouent d’un bouquet de protest songs ressourcé dans le blues, et délivrent un message d’espoir. Leur musique est enchantée par la présence de la fille spirituelle d’Abbey Lincoln.

  • DIMANCHE 22 AVRIL 2007 – 14h30 - ALHAMBRA
    VENITUCCI – DELEZ – MASSY – PAPAUX
    David Venitucci : accordéon.
    Yannick Delez : piano.
    Pierre-François Massy : contrebasse.
    Marcel Papaux : batterie.

Les quatre musiciens proposent un jazz résolument européen, autour de l’accordéoniste français le plus innovateur du moment. De formation classique, David Venitucci est une voix à part dans le domaine des musiques d’improvisation. Son art d’aquarelliste fait merveille dans le cadre des compositions du pianiste Yannick Delez et du contrebassiste Pierre-François Massy. Avec la complicité du batteur Marcel Papaux, ces quatre coloristes associés composent instantanément un tableau à l’impressionnisme saisissant.

BOJAN Z SOLO
Bojan Zulfikarpasic : piano.

Bojan Zulfikarpasic s’est plongé durant son enfance dans les musiques populaires de Yougoslavie, dans la musique classique, dans le jazz et la pop des Beatles. Installé en France depuis 1988, il devient rapidement un des incontournables aux côtés de Michel Portal, Henri Texier et Julien Lourau notamment. Il pratique l’art du solo depuis une dizaine d’années, distillant sur scène et sur disque un subtil et inventif métissage de jazz, d’improvisation et de musiques traditionnelles des Balkans.

  • Dimanche 22 avril 2007 - 20h 30 – ALHAMBRA
    PAVEL PESTA RE BOP QUINTET
    Guillaume Perret : saxophone ténor
    Manuel Gesseney : saxophone alto
    Mathieu Rossignelly : piano
    Pavel Pesta : contrebasse
    Bruno Duval : batterie

Il y a plus de dix ans, Pavel Pesta a formé son quintette, s’entourant de jeunes et talentueux musiciens pour actualiser l’héritage du jazz version bop. Le Re Bop Quintet du contrebassiste genevois est ainsi devenu un working band, dont la grande tenue est attestée par un récent deuxième album, « Easy Time », à découvrir. Les thèmes originaux sont enlevés, les arrangements ciselés, et les cinq musiciens réunis autour d’un horizon jazz lumineux.

DAVE DOUGLAS & KEYSTONE
Dave Douglas : trompette.
Marcus Strickland : saxophone tenor.
Adam Benjamin : Fender Rhodes.
Brad Jones : contrebasse.
Gene Lake : batterie.
DJ Olive : platines.

En 2005, Dave Douglas crée un sextette pour interpréter des compositions calibrées sur les films muets de Roscoe Arbuckle, réalisateur et artiste dont la carrière n’est jamais sortie de l’ombre de Charlie Chaplin (qu’il a d’ailleurs inspiré en grande partie). L’on retrouve sa légèreté, son sens de l’humour et de l’absurde dans la musique de “Keystone” (la clé de voûte), un orchestre électrique qui pulse de très fortes vibrations. En 2006, hors du timing des images, le trompettiste américain écrit de nouvelles pièces qui mettent mieux en valeur la qualité de ses musiciens, et notamment le funambule DJ Olive aux platines. En 2007, nous avons le grand plaisir de les accueillir en conclusion du Festival de l’AMR.

P.-S. :

Salle de concert de l’Alhambra
10 rue de la Rôtisserie
1204 Genève (Suisse)
Réservations et informations :
41 22 716 56 30