Jazzfest Berlin 2019 : « Sonic Genome » d’Anthony Braxton lance le festival

Melting Pot, laboratoires et opéra fongique à Berlin.

56e Jazzfest Berlin du 31 octobre au 3 novembre 2019

Le festival Jazzfest Berlin 2019 ouvre avec « Sonic Genome » d’Anthony Braxton.
Avec ce projet, la directrice artistique Nadin Deventer poursuit l’orientation du festival avec des rencontres internationales et des passages de frontières interdisciplinaires.

Cette troisième représentation mondiale du « Sonic Genome » d’Anthony Braxton permet à 60 musiciens de choisir jusqu’à 450 de ses compositions dans un spectacle continu de six heures. 14 musiciens américains du cercle le plus proche de Braxton seront rejoints par 39 musiciens de la scène berlinoise et six membres de l’Australian Art Orchestra dans une phase préparatoire de plusieurs jours. Ensemble, ils développeront une expérience musicale unique tant pour le public que pour les musiciens eux-mêmes.

Une fois de plus, le lieu principal du festival - Haus der Berliner Festspiele - fera l’objet d’une nouvelle conception. L’aménagement théâtral classique de la scène principale est transformé en un espace de représentation flexible, central et entouré par le public sur trois côtés. Cet espace accueille les Late Night Labs, un nouveau format au Jazzfest Berlin.

Samedi soir, dans la même salle, 14 improvisateurs, dont Mette Rasmussen, Julien Desprez, Susana Santos Silva, Guilherme Granado, Lotte Anker et Rob Mazurek, se retrouveront pour un spectacle interdisciplinaire. Les musiciens sont entièrement libres dans l’utilisation du temps et de l’espace dans les 100 minutes à leur disposition.

L’œuvre « Messe d’hyphée », a été commandée au KIM Collective. Avec une installation sonore, ce collectif berlinois quittera le « UN(TER)ORT » qu’il a créé l’année précédente pour se répandre comme un rhizome dans le foyer tout au long du festival, s’accumulant dans un « FUNGUS OPERA » joué sur la scène la dernière soirée.

La saxophoniste Mia Dyberg sera cette année la représentante de Berlin dans le cadre du projet de coopération européenne pour les jeunes innovateurs : Melting Pot.
Après des concerts aux festivals de Saalfelden et d’Oslo, ils se produiront au A-Trane à Berlin.

Les principaux sites du Jazzfest Berlin 2019 sont la Haus der Berliner Festspiele avec ses différentes scènes, Gropius Bau, A-Trane, Quasimodo et la Kaiser Wilhelm Memorial Church. Les concerts du Jazzfest Berlin 2019 seront enregistrés par ARD et Deutschlandfunk Kultur, dont certains seront diffusés LIVE.


Les premières soirées annoncées sont :

« Sonic Genome » d’Anthony Braxton au Gropius Bau de 19h à 1h

Late Night Lab 1 (création) :
Kaos Puls : Petter Eldh, basse | Lukas König, batterie | Otis Sandsjö, saxo
Mopcut (première allemande) : Julien Desprez, guitare électrique | Lukas König, batterie | Audrey Chen, chant, électronique, violoncelle
Moskus (première allemande) : Anja Lauvdal, piano, synth| Fredrik Luhr Dietrichson, contrebasse | Hans Hulbækmo, batterie

Late Night Lab 2 (création) :
T®opic (première allemande) : Susana Santos Silva, trompette | Mette Rasmussen, sax | Isabel Sörling, chant, électronique | Lotte Anker, sax | Mauricio Takara, e-percussions | Gerald Cleaver, batterie | Ingebrigt Haker Flaten, basse | Rob Mazurek, trompette/cornet, électronique | Julien Desprez, e-guitare | Mathieu Constans, concepteur vidéo 3D
São Paolo Underground : Mauricio Takara, e-percussions | Guilherme Granado, keys/electronics | Rob Mazurek, trompette/cornet
COCO (première allemande) : Julien Desprez, guitare électronique | Julien Loutelier, percussions | Pauline Simon, Danse, performance | Ana Rita Teodoro, danse, performance

« Garden of Hyphae / The Mass Of Hyphae - a KIM Collective fungus opera » (création) :
KIM Collective : Max Andrzejewski | Paul Berberich | Brad Henkel | Simon Kanzler | Liz Kosack | Raphael Meinhart | Dora Osterloh | Julia Reidy | Otis Sandsjo | Max Santner | Elias Stemeseder | Dan Peter Sundland | Laura Winkler
Georg Schütky, réalisateur | Jonas Hinz, sound design

Melting Pot (création) : Mia Dyberg, saxophone | Signe Emmeluth, sax | Kobe Boon, basse | Zbigniew Kozera, basse | Katharina Ernst, batterie (Partenaires de Melting Pot : Jazztopad, Breslau ; Handelsbeurs, Gent ; Nasjonal Jazzscene Victoria, Oslo ; International Jazzfestival Saalfelden)

La prévente des billets pour « Sonic Genome » commence le 15 août. La prévente des billets pour l’ensemble du programme du festival (publié le 3 septembre) débutera le 10 septembre.