Le jazz a sa tribune depuis 2001

Edition du 16 janvier 2022 // Citizenjazz.com / ISSN 2102-5487

Les dépêches

Little Jazz Festival de Tours

« Petit » festival deviendra grand !

La deuxième édition du Little Jazz Festival aura lieu du 3 au 5 décembre à la Chapelle Sainte-Anne de Tours.

Ce « petit » festival intimiste et chaleureux a été imaginé par les musiciens tourangeaux Pascal Le Gall et Étienne Ziemniak, en partenariat avec la Chapelle Saint-Anne et le Petit faucheux. Ils ont convié dans ce lieu magnifique, dédié habituellement à l’art contemporain, trois excellents trios illustrant toutes les facettes du jazz actuel.

  • Vendredi 3 décembre à 20h30 : BEE TRIO

Le Bee Trio a choisi de se plonger dans l’œuvre de Thelonious Monk, dont le corpus de compositions est unique dans l’histoire du jazz. De par leur caractéristiques harmoniques, formelles ou rythmiques, celles-ci ont un son immédiatement identifiable et chacune d’entre elles s’apparente à un petit jeu collectif aux règles plus ou moins complexes pouvant, une fois les embuches évitées, devenir un terreau fertile à l’improvisation.

Benjamin Dousteyssier : saxophones
Edouard Pennes : contrebasse
Etienne Ziemniak : batterie

  • Samedi 4 décembre à 20h30 : DAS RAINER TRIO

Après la réussite de leur quintette réunissant Billy Hart, Aymeric Avice et Guido Zorn, les complices Rémi Dumoulin et Bruno Ruder présentent aujourd’hui un trio à l’orchestration singulière. Le répertoire est remarquable de clarté mélodique et la simplicité des arrangements offre un terrain de jeu parfait aux trois improvisateurs. Cinéphile passionné, Rémi Dumoulin puise son inspiration dans le 7e art, tout en disséminant des dédicaces sonores aux musiciens qui l’ont influencé : Sergueï Prokofiev, Jack DeJohnette, Silvio Rodriguez, David Bowie…

Rémi Dumoulin : saxophones soprano et ténor, compositions
Bruno Ruder : Fender Rhodes, effets
Arnaud Biscay  : batterie, percussions

- Dimanche 5 décembre à 17h00 : PLG TRIO

Pourquoi trois musiciens d’aujourd’hui choisissent-ils l’ordinaire trio piano-contrebasse-batterie et les sempiternels standards de jazz comme terrain d’expression ? On pourrait penser qu’ils cèdent à la tentation de chercher à ressembler à leurs nombreux et illustres prédécesseurs, mais il n’en est rien. Il s’agit plutôt de s’emparer d’un langage tellement assimilé que c’est celui dans lequel ils rêvent leur musique ! Tout peut alors arriver dans leurs pérégrinations : visite inopinée, trouvaille fortuite, rassemblement spontané, tout est prétexte à l’écoute et à l’exploration.

Bruno Ruder  : piano
Patrice Grente : contrebasse
Pascal Le Gall : batterie

Billetterie : https://bit.ly/3q3gRWf