Pilgrims

Oriental Orbit

John Wolf Brennan (cla), Tony Majdalani (perc, objets, voix), Marco Jencarelli (g)

Distribution / Label : Leo Records/Orkhêstra

L’enthousiasme de Pilgrims est palpable, à peine le disque débute. Trio basé en Suisse, mais qui ne souhaite pas s’arrêter aux frontières de ce bas-monde, aiment le monde et sa musique, principalement s’il s’agit de ne jamais s’arrêter trop longtemps au même endroit. Avec Oriental Orbit, les pèlerins [1] retournent sur les terres d’enfance du percussionniste Tony Majdalani, Palestinien né dans une famille orthodoxe, qui fait débauche d’instruments pour rivaliser avec ses compagnons, à l’image de « Arosa – Are You Hear » où il fait usage de cinq agrès en plus de la voix. Le guitariste Marco Jencarelli, emphatique architecte sonore d’un voyage immobile, et John Wolf Brennan au piano ne sont d’ailleurs pas en reste sur les ustensiles. Peut être est-ce cette profusion qui trouble le message de ce disque construit avec une grande foi dans l’unité du monde. À force, le matériel prend le pas sur le spirituel, et peut-être que ces pèlerins de Lucerne auraient été avisés de choisir une approche plus jésuitique...