Le jazz a sa tribune depuis 2001

Edition du 29 mai 2024 // Citizenjazz.com / ISSN 2102-5487

Les dépêches

Deutscher Jazzpreis 2024

Diversité et droit du sol

Au cours d’un spectacle à guichets fermés au E-Werk, le Deutscher Jazzpreis 2024 a été décerné pour la quatrième fois, récompensant des réalisations artistiques et novatrices exceptionnelles dans 22 catégories.

Un enregistrement de la cérémonie de remise des prix est disponible sur la chaîne YouTube du Deutscher Jazzpreis.

Parmi les 1150 candidatures, le jury d’experts a sélectionné les 72 nominé·e·s au début de l’année. Le jury principal a ensuite choisi les 22 lauréat·e·s. Les trophées décernés sont assortis d’un prix de 12000 euros. Tous les autres nommé·e·s recevront une prime de nomination de 4000 euros.

Ce qui frappe vraiment, lorsqu’on compare avec les prix du jazz remis en France, que ce soit par l’Académie du jazz ou par les Victoires du jazz, c’est à quel point les nommé·e·s viennent de toutes les familles stylistiques possibles : post-bop, free, impro, latin-jazz, electro, etc… Comme si l’organisation de ces prix voulait vraiment avoir une image représentative du jazz allemand et pas se contenter des quelques artistes dans le vent, soutenu·e·s par des entreprises lucratives. Sans compter que les artistes étranger·ère·s vivant en Allemagne sont intégré·e·s au palmarès, droit du sol oblige.

Concernant la liste des musicien·ne·s allemand·e·s de cette édition, encore une fois on peut constater à quel point l’équipe de Citizen Jazz est au fait de ce qui se passe Outre-Rhin. Parmi ces noms, on en compte de nombreux qui ont été mis à l’honneur dans le magazine, comme Angelika Niescier, Alexander von Schlippenbach, Petter Eldh, Camila Nebbia, Nick Dunston, Lisa Hoppe… et, comme une cerise sur le gâteau, la lauréate du prix allemand de la meilleure batteuse/percussionniste 2024, Taiko Saito qui fait justement la UNE cette quinzaine !

Les lauréats duPrix allemand du jazz 2024
ARTISTE
Voix : Céline Rudolph
Bois : Angelika Niescier
Cuivres : Janning Trumann
Piano/clavier : Alexander von Schlippenbach
Instruments à cordes : Petter Eldh
Batterie/percussions : Taiko Saito
Artiste de l’année : Bendik Giske
Ensemble de l’année : Quatuor Shuteen Erdenebaatar
Artiste international de l’année : Kenny Barron
Ensemble international de l’année : Irreversible Entanglements

ENREGISTREMENT/PRODUCTION
Album de l’année : Awake - Mirna Bogdanović
Premier album de l’année : Opening - Jakob Bänsch
Production audiovisuelle de l’année : A KIND OF … MUSIQUE CHORALE - MDR Rundfunkchor et Leipziger Jazztage
Album international de l’année : The Omnichord Real Book - Meshell Ndegeocello
Album de début d’année international : The Living Collection - Lesley Mok

LIVE
Festival de l’année : Festival NUEJAZZ
Spectacle de l’année : Moses Yoofee Trio
Spectacle de l’année au niveau international : Immanuel Wilkins Quartet

COMPOSITION/ARRANGEMENT
Composition/arrangement de l’année : 8 Prinzessinnen - Monika Roscher

PRIX SPECIAL
Réalisation journalistique : #Challenge1923 - Ulrich Habersetzer
Œuvre de toute une vie : Alexander von Schlippenbach
Prix Spécial du jury : The Creative Music Studio, cofondé par Karl Berger