Chronique

Shakti

Remember Shakti

John McLaughlin (g), Zakir Hussain (tabla), U. Shrinivas (mandolin), V. Selvaganesh (kanjira, ghatam, mridangam), Shankar Mahadevan (voc).

Label / Distribution : Verve / Universal

Enregistré lors d’une tournée célébrant le cinquantième anniversaire de l’indépendance de l’Inde, ce disque voit à nouveau réuni les membres fondateurs du groupe Shakti à savoir le guitariste John Mclaughlin et Zakir Hussain, joueur de tabla.
« Saturday night in Bombay », sous titre du disque, n’est pas sans rappeler un certain « Saturday Night In San Francisco », datant de 1978.


L’interpénétration des deux styles, le jazz et la musique indienne est très forte. Preuve en est, dans « Luki » où la voix de Shankar Mahadevan suit les accents proposés par la guitare et la mandoline, dans une frénésie rythmique qui évoque une certaine réminiscence des récits de la musique indienne. « Shringar » entre progressivement dans les méandres d’une méditation avoisinant la demi-heure. La guitare de John McLaughlin décline de longs motifs, ponctués par les tablas et le kanjira.

Cette musique enivrante est bien plus qu’une simple rencontre lors d’un anniversaire. Le charme semble ne jamais avoir été rompu. A écouter absolument.