Tribune

To Bigre or not to Bigre !

Les Lyonnais du big band Bigre !, membre du Grolektif, lancent une souscription en vue de la publication de leur cinquième disque au printemps prochain.


On connaît le développement de la pratique consistant pour les musiciens à lancer des souscriptions afin de lever des fonds. Notre époque est rude pour la musique et ces actions solidaires sont souvent nécessaires. Le big band des Lyonnais de Bigre ! fait appel à cette méthode en vue de la publication de son cinquième album, « To Bigre Or Not To Bigre ».

JPEG - 69.5 ko
Bigre ! au New Morning le 18 décembre 2013 © Denis Desassis

Le big band Bigre !, cinq ans d’existence et bientôt cinq albums au compteur, s’est déjà produit sur les plus grandes scènes hexagonales, des Francofolies de la Rochelle à l’Olympia en passant par Jazz à Vienne et son théâtre antique. Tout récemment, ces dix-neuf Lyonnais se produisaient au New Morning.

Citizen Jazz n’a pas manqué de saluer les deux derniers disques de ce big band pas comme les autres : Tohu-Bohu en 2011, puis Les icebergs aussi… en 2013.

Malgré la reconnaissance des programmateurs, de la presse et du public, force est de constater qu’il demeure difficile de diffuser un big band et d’autoproduire des enregistrements, pourtant nécessaires à la programmation de concerts et donc à la vie de l’orchestre…

Membre du Grolektif, Bigre ! lance donc aujourd’hui une campagne de crowdfunding sur le site Ulule pour financer les droits de reproduction mécanique ainsi que le pressage et le packaging de son nouveau disque, intitulé To Bigre or not To Bigre ! ?.

La campagne se termine le 28 février, qu’on se le dise !