Le jazz a sa tribune depuis 2001

Edition du 11 avril 2021 // Citizenjazz.com / ISSN 2102-5487

Les dépêches

Jazz, the Only Way of Life

Que reste-t-il de leurs amours ?

Jacques Muyal a été un un aficionado du jazz, y consacrant une grande partie de sa vie. Mais mieux encore, ce jazzlover a été un intime de Dizzy Gillespie. C’est cette amitié que le cinéaste Jacques Matthey a gravé sur la pellicule dans Jazz, the Only Way of Life, un film fort à propos où on croise et on rencontre, outre Dizzy Gillespie, Paquito D’Rivera, Randy Weston, Jimmy Heath ou encore Claudio Roditi. Des témoignages à travers lesquels on perçoit quelques bribes de l’histoire du jazz.
Le tout se termine sur une interprétation délicieuse de « Que reste-t-il de nos amours ? » par Roy Hargrove au Village Vanguard.