Sur la platine

Haitian Fight Song

Un morceau emblématique de la sphère militante de Charles Mingus.


The Clown

D’abord appelé « Haitian Fight Song », sur l’album The Clown, ce même morceau est rejoué quelques années plus tard sur Mingus Mingus Mingus Mingus Mingus, sous le titre « II B.S. ». Un morceau emblématique de la sphère militante de Charles Mingus. Mais aussi un blues !

Un morceau de combat, rien d’étonnant chez Mingus. Dans l’album The Clown (Atlantic, 1957), « Haitian Fight Song » vient en tête de la face 1, et il met en vedette au saxophone alto Curtis Porter (en fait Shafi Hadi), après une introduction dont tous les contrebassistes sont jaloux et admiratifs, où Charles Mingus projette une mélodie qui raconte et chante en même temps. À noter qu’une première version de ce thème figure sur l’album Mingus At Bohemia (Debut) de 1955.


En 1963, sous le label Impulse, il récidive en changeant le titre, qui devient « II B.S. », et en modifiant à la fois l’arrangement (pour un semi-grand orchestre de 11 musiciens) et l’esprit du morceau, moins combatif, sur tempo plus rapide. Booker Ervin en est le principal soliste avec Jaki Byard.
Quant au titre du morceau, c’est Nat Hentoff qui nous en propose le secret : il faut lire « II » comme « To », et « B.S. » comme très probablement Bessie Smith. Au passage, citant Mingus, il nous apprend que le contrebassiste avait beaucoup de mal à trouver des titres, un problème qu’il partage avec beaucoup de ses confrères, et dont il s’est tiré souvent à son avantage !