Scènes

Le Gros Cube se refait une beauté

L’autre jour, privilège régional, j’ai assisté, l’espace de quelques instants à une répétition du groupe d’Alban Darche, qui met au point son nouveau répertoire autour de la musique du groupe mythique Queen.


L’autre jour, privilège régional, j’ai assisté, l’espace de quelques instants à une répétition du groupe d’Alban Darche, qui met au point son nouveau répertoire autour de la musique du groupe mythique Queen.

Dans une salle à l’acoustique – comment dire ? - « imparfaite », assis loin derrière les cuivres, j’ai entendu juste ce qu’il faut pour me faire une idée. Une répétition est un instant vraiment ingrat. La musique y apparaît fragmentée, nue, brute, sale. Il faut un effort particulier pour y déceler un potentiel.

D’abord, Alban Darche, initiateur et chef de l’orchestre Gros Cube, partage avec moi une affection pour A Night at the Opera et Jazz, de Queen. Ces deux albums contiennent quelques perles orchestrales aux ambiances de comédie musicale qui se prêtent à la mise en scène. Rappelons-nous d’ailleurs cet extrait d’interview :

« Le leitmotiv est : « défendre la pop music » ! J’ai découvert Queen sur le tard, ayant plutôt baigné dans le classique et le jazz durant mon adolescence. Avec Nathalie, ma femme, nous avons sélectionné les morceaux qui nous plaisaient, bien sûr, mais aussi qui offraient des possibilités d’orchestration intéressantes. Puis nous avons affiné la sélection avec les chanteurs, pour qu’ils se sentent à l’aise. Le répertoire est principalement issu des albums Queen II, A Night At The Opera et Jazz. […] On recherche le côté « show », qu’on trouve dans le rock mais peu dans le jazz. Nous devrions également être costumés ! En fait, le répertoire sera très proche d’un concert à l’autre, tout ayant été prévu et construit comme pour un show ».

Voilà pour l’idée : le Gros Cube, après quelques frasques avec le chanteur funambule Katerine, se refait une beauté et se lance dans le ShowTime. Outre les habitués du Gros Cube, on trouve une pianiste (Freddie Mercury sans piano c’est comme Jacques Prévert sans cigarette, une honte !) en la personne de Nathalie Darche et trois chanteurs (il fallait bien ça) pour évoquer trois facettes de celui de Queen (la folie, la poésie et le sérieux) avec dans l’ordre : Thomas de Pourquery, F.M. et Arnaud Guillou.

Bien entendu, j’entends déjà les ronchons ronchonner. Il ne s’agit pas d’imiter, mais de perpétuer – grâce à un long travail d’arrangements, d’orchestration et de modernisation des partitions, l’esprit de ce groupe légendaire, l’esprit du rock, de la pop-music, de la liberté.

Cette joyeuse bande de lurons gay-friendly va d’abord roder le show [Dont quelques extraits ont été donnés en avant-première au dernier D’Jazz de Nevers.] lors d’une résidence du 26 au 30 avril 2010 au Quatrain à Haute-Goulaine (près de Nantes), puis officialiser la création le 4 mai au Mans, à l’Espal, dans le cadre de l’Europa jazz festival.

Inutile de réécouter les albums, cette musique trouvera toute seule le chemin à travers les méandres de votre cerveau... Si je vous dis : « Bicycle Race », « Death on 2 Legs », « Jealousy », « Innuendo », « The Prophets’ Song », « Killer Queen », « Under Pressure », « Bohemian Rhapsody »…


Queen Bishop / Le Gros Cube :

Direction et arrangements : Alban Darche
Chant Thomas de Pourquery, Arnaud Guillou, F.M.
Saxophones & clarinettes Matthieu Donarier, Patrick Charnois, Alban Darche, François Ripoche, Sylvain Rifflet
Trompettes Geoffroy Tamisier, Yannick Neveu, Alain Vankenhove
Trombones Jean-Louis Pommier, Daniel Casimir, Pascal Benech
Guitare Gilles Coronado
Piano Nathalie Darche
Contrebasse et basse électrique Sébastien Boisseau
Batteries Christophe Lavergne, Emmanuel Birault
Son Gilles Olivesi, Boris Darley
Lumière Sam Mary

par Matthieu Jouan // Publié le 20 avril 2010
P.-S. :

Dates :

  • du 26 au 30 avril 2010, résidence de création au Quatrain, Haute Goulaine
  • 4 mai 2010 création « Queen Bishop » au Mans, l’Espal, Europa jazz festival
  • 28 ou 29 août 2010, « Queen Bishop » aux Rendez-vous de l’Erdre
  • Janvier 2011, « Queen Bishop » au Quatrain, Haute Goulaine
  • 15 avril 2011, création « Queen Bishop » + choeurs, le Phénix, Valenciennes