Scènes

Onze jours à NOLA, par Benoît Lugué

11 jours à NOLA (New Orleans, Louisiane) : le journal de Benoît Lugué


11 jours à NOLA (New Orleans, Louisiane) : le journal de Benoît Lugué

Onze chroniques de mon quotidien à La Nouvelle-Orléans, du 15 au 26 octobre 2012. J’y suis parti avec le groupe nantais MixCity, dont je suis le bassiste depuis 3 ans.

Jean-Patrick Cosset, le leader du groupe, a eu l’idée de monter un répertoire il y a quelques mois autour des musiques de New Orleans. Ainsi est né le projet « Nola’s Mood », soit MixCity augmenté d’une section de cuivres et d’un chanteur. Dans le même temps, nous apprenions que l’association Trempolino, également basée à Nantes, organisait des stages à New Orleans depuis quelques années. Nous sommes donc partis avec la nouvelle formule du groupe, motivés par l’idée d’apprendre et approfondir in situ une musique « source », qui en a irrigué tant d’autres.


JPEG - 42.5 ko

Très occupé avant ce voyage, je n’ai eu le temps ni de me renseigner, ni d’étudier cette ville, sa musique, son histoire. J’avais bien quelques connaissances, notamment acquises lors de mon apprentissage au conservatoire, mais elles restaient très lointaines. Il s’agissait aussi de mon premier voyage aux Etats-Unis, ce qui pour un musicien dit « de jazz » (j’ai horreur des étiquettes, mais…) représente forcément quelque chose.

J’ai donc décidé, à l’intention de ma famille et de mes amis, de tenir un petit journal de ce stage à Nola. Quelque chose de très simple, écrit la plupart du temps entre les workshops du jour et les concerts que nous allions voir le soir. Ces chroniques réapparaissent aujourd’hui, dans leur version « brute », pour Citizen Jazz ; je remercie la rédaction de s’y être intéressée.


Entre deux avions, à l’aéroport JFK de New York, je profite d’un retard du vol qui nous amène à Nola pour vous écrire ces premières lignes. J’espère pouvoir tenir cet engagement sur toute la durée du stage !

Notre fine équipe s’est donc constituée ce matin, vers 7h30 à Roissy. Nous sommes dix musiciens, accompagnés de Jérôme Bossard, qui sera notre guide à Nola. Je rappelle que Jérôme représente la structure nantaise qui nous permet de faire ce stage financé en grande partie par l’Afdas, Trempolino.

Côté musiciens, nous sommes tous issus de la nouvelle formation de Mix City (Nola’s Mood). Soit Jean-Patrick Cosset (keys), K20 (platines, samples, percus), Alain Baudry (batterie), Pierre Dandin (trombone), Pierre-Yves Mérel (sax ténor), Jean-Marie Goupil (trompette) et moi-même (basse). Nous accompagnent également pour le stage Sylvain Fétis (dit « Sly », saxophoniste), Loïc Rosmade (trombone) et Julien Baudry (chant).