Album souvenir de RogueArt

Steve Dalachinsky nous a quittés. Il allait avoir 73 ans. Il a joué avec les plus grands. Sur son lit de mort, avec sa femme Yuko, il écoutait Jackie McLean, Monk, Coltrane, Taylor. Comme dirait Noël Akchoté, il est jazz.

Petit album souvenir de Steve Dalachinsky par Michel Dorbon, du label RogueArt qui l’a côtoyé, édité, hébergé, produit… et dans lequel on croise d’autres amis disparus, comme Jacques Bisceglia, Gérard Terronès ainsi que quelques compagnons de route du poète : Matthew Shipp, Sylvain Kassap, Joëlle Léandre… et sa compagne Yuko Otomo.
De 2004 à 2019, quinze années de rencontres en images.

Steve Dalachinsky, Yuko Otomo, Matthew Shipp à New York. 31 décembre 2004 © RogueArt


Steve Dalachinsky au Souffle Continu, Paris. 7 novembre 2008


Michel Dorbon et Steve Dalachinsky, RogueArt, Paris. 29 novembre 2009


Gérard Terrones, Yuko Otomo, Jacques Bisceglia, Steve Dalachinsky à RogueArt, Paris. 29 novembre 2009. © RogueArt


Michel Dorbon, Steve Dalachinsky, Jacques Bisceglia à RogueArt, Paris. 29 novembre 2009


Steve Dalachinsky, Fara C, Jacques Bisceglia, Joëlle Léandre à RogueArt, Paris. 29 novembre 2009


Steve Dalachinsky, Matthew Shipp à Sons d’Hiver. Paris le 27 janvier 2011. © RogueArt


Steve Dalachinsky à New York, 10 juin 2014 © RogueArt


Steve Dalachinsky à New York, 10 juin 2014 © RogueArt


Yuko Otomo, Christine Bareau et Steve Dalachinsky dans le métro de New York. 10 juin 2014. © RogueArt


Sylvain Kassap et Steve Dalachinsky. Paris, 2015. © RogueArt


Matthew Shipp, Nate Wooley, Steve Dalachinsky, Yuko Otomo. Brooklyn, NY. 13 juin 2019 © RogueArt


Steve Dalachinsky à Paris, 12 avril 2019 © RogueArt

par // Publié le 6 octobre 2019