Chronique

L’Effet Vapeur

Ring

Jean-Paul Autin (s, bclar, fl), Xavier Garcia (synthés), Guillaume Grenard (tp, bugle, euphonium, basse), Alfred Spirli (dms)

Label / Distribution : Label Arfi

Parmi toutes les formations que propose l’ARFI, L’Effet Vapeur est la plus ancienne. La plus ancienne mais pas la moins jeune. Ring, leur nouvelle production, est en effet d’une incroyable vitalité. Réunissant une nouvelle fois Jean-Paul Autin aux saxophone et clarinette, Xavier Garcia au synthétiseur et sampleur et Alfred Spirli à la batterie, le groupe compte désormais, depuis quelques années, Guillaume Grenard aux cuivres (et à la basse).

Le texte humoristico-surréaliste des notes de pochette, aussi complexe à saisir que drôle à suivre, peut servir de grille de lecture à ce disque où la boxe est à l’honneur. C’est dire s’il faut s’attendre à ce que ça cogne - gauche, droite en tous sens - avec un art consommé de l’esquive quand on s’y attend le moins. Avançant d’un seul bloc et paritairement, le groupe est soudé et déborde de propositions et de saillies enthousiastes. Cette entreprise ludique doit beaucoup à la batterie éclatée et multi-supports (batterie, plume, cartes à jouer, gobelet, plastique, etc., à vous de reconnaître) de Spirli et aux traitements électroniques de Garcia. Enfants turbulents, ils mettent au pas (de danse ou de swing puisque nous sommes dans le noble art) des soufflants qui font jaillir de leurs tuyaux des étincelles et des longues phrases brûlantes.

Quoique libre, plutôt que radicalement free, L’Effet Vapeur s’attache surtout à donner de l’ampleur à de compositions sérieuses aux scénarios irrésistibles impossibles à lâcher une fois engagé sur la piste. En cela, « Dernier round » long de onze minutes haletantes, n’a rien à envier au dernier James Bond en matière de grand spectacle. « Modalités polch-shiks ! », enfin, met en musique les paroles désopilantes de Salvador Dalí (« Il y a une chose que je déteste beaucoup plus que les enfants, c’est les dessins des enfants »). On s’amuse, on frémit. L’Effet Vapeur, l’assurance d’un coup de chaud bienvenu.